Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/03/2017

Society

society.jpg

Sur le kiosque à journaux de grandes affiches font la promotion du dernier numéro du magazine Society en reproduisant sa couverture. Sur la majeure partie de celle-ci on peut lire en lettres capitales noires sur blanc le mot "VIOL" avec un tonfa de police à la place du "L" et en plus petit "Enquête sur les bavures policières à caractère sexuel de la police française". Je crois n'avoir jamais ouvert un exemplaire de ce magazine de ma vie, mais déjà le procédé me répugne : on prétend enquêter alors que l'accroche putassière de la première page annonce déjà la sentence sans procès. Ensuite Society se présente comme le "quinzomadaire en liberté". Un quinzomadaire c'est comme un bimestriel, mais revu par les bobos, l'ancien terme étant sans doute ringard. Quant à sa liberté portée en bandoulière elle indique simplement une soumission totale au libéralisme ambiant tendance libertaire. Voyons voir ce qu'en dit Wikipédia... Sur la ligne éditoriale c'est limpide : 

"L'équipe du magazine se défend d'être un magazine pour « hipsters », terme que Franck Annese juge « méprisant ». En 2015, le journal Libération le qualifie de normcore, terme anglais issu des mots « normal » et « hardcore ».

Les couvertures du magazine sont très différentes les unes des autres d'un point de vue artistique. Society, selon Libération incarne « une certaine idée du cool » notamment à cause de l'originalité de ses sujets et de ses points de vue."

Que rajouter de plus ?

Commentaires

Soyons libéraux, je vous propose une scène hardcore, un hipster sodomisant avec une matraque un quinzomadaire normcore et néanmoins cool blatérant à fendre l'âme.

Écrit par : Coach Berny | 01/03/2017

Permettez à un ancien journaliste de préciser un point sur "quinzomadaire" : dans l'argot de la profession, le terme est généralement employé par les ceusses qui ne savent pas distinguer le "bimestriel" du "bimensuel". Son usage n'est *même pas* motivé par le désir imbécile de paraître "à la page", mais tout simplement par la méconnaissance de la langue.

Écrit par : Blumroch | 01/03/2017

Que rajouter de plus ?
Rien. Supprimer, au contraire.
Supprimer ce torchon quand nous serons au pouvoir.

Écrit par : Carine | 01/03/2017

un tonfa télescopique ou bien cette couverture est une manipulation ?

Écrit par : Paul-Emic | 01/03/2017

@Paul-Emic : je pense à une manipulation car ce tonfa on ne sait par quel bout le mettre... le prendre veux-je dire.

Écrit par : Coach Berny | 02/03/2017

La prochaine "enquête" :

"Comment les pouvoirs publics freinent le développement du commerce dans les banlieues déshéritées".

Écrit par : Arthourr | 02/03/2017

"supprimer ce torchon quand nous serons au pouvoir" ...
tss tss tss Carine ! l' aut'soir je regardais "ze voice" un peu par hasard ... n' étant pas un habitué de cette émission (le pet aussi en est une) que dire ? consternation !!! des voix même pas posées , ça susurre , couine , beugle en mauvais ingliche ! et les "coach" ... porca miseria ! des superlatifs tous plus hyper super géniaaaaaaal ! des faux espoirs d' une gloire éphémère d' une diversité au pinacle ... niveau zéro ! d' où la question : comment une telle émission peut-elle bien exister ? hé bien .. qu' elle existe n' a rien de scandaleux , il en faut pour tous les goûts ... mais le plus affligeant est qu' il n' y a que "ça" !
Pour la presse c' est pareil , qu' il existe des torchons (torche-cul) comme "society" pourquoi pas .. mais il n' y a que "ça" ! le véritable scandale est là . (Si l' on excepte quelques rares titres indépendants (Rivarol..) étranglés de procès)

Écrit par : EQUALIZER | 02/03/2017

Equa
La télé poubelle n'est pas qu'un vide-cervelle.
Elle est aussi une arme de démoralisation.
Je n'ai jamais regardé ze voice, ni l'autre truc de chanteurs, car je ne supporte pas la variété con temporaine ( au sens d'art con temporain style plug anal t'vois ?).
En revanche, j'ai looké danse avec les stars, pour la performance, même si j'ai du mal à croire à de vrais novices. Et même si les résultats sont truqués. Parce que Artus, vraiment, même si sympa, oui bon...
Mais faut le faire ! Ils se remuent, les people non danseurs. Ya de la performance.
D'ici, sans les chaînes payantes, je regarde des racines et des ailes, les rares Thalassa qui restent, et Visites privées de Bern, toujours passionnantes. Avant-hier, la Creuse !

Bon, je suis ptet un peu hors-sujet, là.
Passer du tonfa à DALS ...

Écrit par : Carine | 02/03/2017

Coach Berny > Disons : déconseillé aux moins de 10 ans pour la CSA.

Blumroch > J'ai de la peine à y croire : en sont-ils à ce point-là ?

Carine > Point de censure, il suffit juste de supprimer les subventions dans la presse et la sélection se fera d'elle-même.

Paul-Emic > Il n'a pas l'air télescopique...

Arthourr > Envoyez-leur un e-mail, on ne sait jamais avec un magazine en liberté.

EQUALIZER > L'émission sévit dans une trentaine de pays ; ça plait et ça en dit long sur les goûts du public. Mais je vous rejoins, la perversion du Système est de ne proposer que des émissions du même genre, débilitantes et avilissantes.

Carine > Je n'ai pas de télé et le peu que je vois ici ou là est déjà au-dessus de mes forces.

Écrit par : Pharamond | 02/03/2017

@ Coach Berny mdr

@ Pharamond, c'est la presse officielle agréée par les censeurs qui a déclaré le premier jour qu'il s'agissait d'une matraque télescopique. Moi je ne me serai pas permis la moindre allusion ni invention car je ne suis pas agréé

Écrit par : Paul-Emic | 02/03/2017

Il existe des tonfas télescopiques, mais j'attends le prochain Society pour savoir la vérité.

Écrit par : Pharamond | 02/03/2017

tu as bien raison de choisir soigneusement tes sources

Écrit par : Paul-Emic | 02/03/2017

@Pharamond : Ils en sont là. Le petit pamphlet de Dutourd sur les journalopes est d'ailleurs intemporel. Quant aux secrétaires de rédaction qui se prennent pour des littéraires au seul motif qu'ils achètent (je n'ai pas dit : qu'ils lisent) les bons torchons de gauche (*Obs*, *Libé*, *Télérama* et autres *Inrocks*), c'est encore pire. Je les ai souvent vu faire dire à un article exactement le *contraire* de ce qui figurait dans la version originale, non sans avoir ôté toutes les phrases rédigées en français au profit du sabir journalistique.

Écrit par : Blumroch | 02/03/2017

Dire que ces cuistres sont censés constituer une partie de l'élite intellectuelle de la France ou quelque chose comme ça et accessoirement nous informer !

Écrit par : Pharamond | 02/03/2017

il existe des matraques télescopiques (en acier) .. ça fait bien le boulot ;) de là à perforer le rectum ou provoquer une plaie d' une dizaine de centimètres ... permettez-moi d' en douter . Un tonfa non plus . Sans compter que le mignon "Théo" a refusé l' examen médical proposé en début de garde à vue . Alors ? que dissimulait-il -éventuellement- dans son rectum qui aurait pu se casser par la suite et provoquer une telle blessure ? secret médical ? ;) je ne pose qu' une question ... of course ;)

@Carine : On a le choix entre merde dure et merde molle ! ils ont supprimé "la chance aux chanson" , émission regardée par toutes mes maisons de retraite et/ou hôpitaux .. puis "30 Millions d' amis" .. etc ..

Écrit par : EQUALIZER | 02/03/2017

une question sensée

Écrit par : Paul-Emic | 02/03/2017

Je ne souhaite pas passer pour un pervers sur ce blog de haute tenue, mais tout de même, je me demande comment peut-on enculer un individu avec un appendice qui rentre dans sa coquille dès qu'on imprime un mouvement d'estoc. Le mystère reste entier, sauf si on enfonce le manche bien sûr.
Pièce à verser au dossier.
https://www.youtube.com/watch?v=-wLTDnGgQ5I

Écrit par : Coach Berny | 02/03/2017

J'ai exprimé les mêmes doutes chez La Mouette je crois. C'est proprement impossible avec n'importe quel instrument d'ailleurs sans un certain maintien et disons une certaine posture sans être plus salace. Tout ça est inventé. Le vrai but est de mettre la rue et le lumpen en préchauffage au cas où les élections tourneraient mal contre la gauche, celle-ci incluant Micron.
Nos dirigeants sont des boute-feux prêts à mettre le pays à feu et à sang pour satisfaire les désirs de leurs maîtres. C'est d'ailleurs dans la droite ligne de la politique Hollande depuis 5 ans mais là on monte au paroxysme.

Écrit par : Paul-Emic | 02/03/2017

Cette explication semble plausible :

https://jacqueshenry.wordpress.com/2017/03/01/theo-oh-theo-delinquant-et-trafiquant-de-drogue/

Écrit par : Blumroch | 03/03/2017

Saucisson-Pinard suggère la même chose : fiole dans le rectum.

Écrit par : Carine | 03/03/2017

quoiqu' il en soit de cette "affaire Théo" ce n' est qu' une des manipulations médiatiques dont le pouvoir gauchiasse est coutumier ... on en a vu d' autres depuis 1981 . Tout ce qui peut démolir la France millénaire est bon pour la sale engeance globaliste et sa préférence étrangère , africaine et musulmane bien sûr , mais Rom si besoin (Léonarda) . "Tout ce qui est anti-national est nôtre" (devise gauchiotte)

Écrit par : EQUALIZER | 03/03/2017

Dans cette affaire tout est boiteux, mais je ne retiendrais que l'empressement gourmand des gauchistes de tous bords à condamner la police sans attendre les résultats de l'enquête alors qu'ils sont prompts à rappeler la présomption d'innocence de n'importe quelle racaille prise sur le fait. ce ne sont que des fauteurs de guerre civile qui ne mériteraient que le sort des traîtres.

Écrit par : Pharamond | 03/03/2017

Les commentaires sont fermés.