Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/11/2016

Le jeu des deux images (252)

Comme son nom l'indique il s'agit de deux images qui doivent vous permettre par analogie de deviner l'identité d'une personnalité vivante ou défunte.

Cette énigme nous est aimablement proposée par Martin-Lothar.

252a.jpg

252b.jpg

 

Commentaires

Charles Ier, Trump (ici en mauvaise part, d'ailleurs)... l'amiral Tromp ? Trump serait-il hollandais d'origine, au passage ?

Écrit par : Nathanaël | 13/11/2016

Un clown et un traître ? François Hollande !

Écrit par : Coach Berny | 13/11/2016

Nathanaël : oui, c'est bien Charles Ze First sur la seconde image et c'est bien D. Trump (photochopé en clown) sur la première. Ce n'est pas l'amiral batave Tromp. Bien vu, quand même.
Je n'ai pas vérifié, mais le nom (et mot) "trump" (cor ou corne — musicale, pas de pied ou de cocu) serait plutôt anglais, sans doute venu du latin via le vieux françois (la langue, pas le pitoyable clown que nous savons)

Écrit par : Martin-Lothar | 13/11/2016

Coach Berny : non, ce n'est pas Dutrou Ducplouc premier. Le personnage à deviner est américain.

Écrit par : Martin-Lothar | 13/11/2016

Hillary Clinton

Écrit par : bebert | 13/11/2016

bebert > Il est préférable de donner une explication même sommaire de sa proposition.

Martin-Lothar > Je sèche. Le fait que Trump soit grimé a-t-il son importance ?

Écrit par : Pharamond | 13/11/2016

Charles 1er a été jugé comme devrait l'être Clinton

Écrit par : bebert | 13/11/2016

:-) mais elle ne le sera pas et encore moins décapitée.

Écrit par : Pharamond | 13/11/2016

Pharamond : oui, ce déguisement est un fort indice...

Écrit par : Martin-Lothar | 13/11/2016

Bebert : merci de m'avoir fait bien rire ! (Ce n'est pas tous les jours, pour moi du moins)

Écrit par : Martin-Lothar | 13/11/2016

Donald Trump est d'origine allemande par son père, et écossais par sa mère, McLeod.
Et ce n'est pas un clown.

Écrit par : Gaëlle Mann | 14/11/2016

Je brûle mes dernières cartouches : Charles Ier aurait eu un bouffon qui, demeuré royaliste convaincu après la décollation du Stuart, aurait émigré dans la récente Virginie. Il y aurait fait fortune en y plantant des féculents, puis du tabac, productions dénoncées par un correction politique déjà en éveil dans le Massachussetts des pères pèlerins, qui voulaient imposer le jus de carotte et le quinoa. Ainsi serait né la vocation anti-établissement de son descendant Donald.

Écrit par : Nathanaël | 14/11/2016

Nathanaël : c'est judicieux et drôle, mais hélas ce n'est pas "Ça"...

Écrit par : Martin-Lothar | 14/11/2016

Sur le tableau, Charles ze feurst a de longs doigts de fée, ce qui m'évoque la Fée Electicité.
Le nez rouge de Trump + électricité ?
Je ne vois que Borloo.
J'ai bon ?

Écrit par : Carine | 14/11/2016

La solution ! La solution ! ou alors un gros indice, mais alors très gros.

Écrit par : Pharamond | 14/11/2016

Je pense à cet idiot de prince Charles, mais ça me paraît un peu trop simpliste...

Écrit par : Nordiste | 14/11/2016

Ah zut, il faut qu'il soit américain... Charles Bukowski, qui avait un peu une bille de clown, par ivrognerie ?

Écrit par : Nordiste | 14/11/2016

Il y a un indice majuscule dans ma dernière réponse à Nathanaël !

Écrit par : Martin-Lothar | 14/11/2016

la ville de Kallstadt d' où sont originaire les Trump ? mais le rapport avec le clown ("ça" de Stephen King ? histoire d' un clown tueur ?) je donne ma langue au chat de la voisine ..
https://fr.sputniknews.com/international/201611111028646127-trump-allemagne-geneologie-ancetres/

Écrit par : EQUALIZER | 14/11/2016

Richard Bachmann, alias Stephen King !

Écrit par : PdL | 14/11/2016

Mes excuses, le message de M Equalizer s'est affiché après mon précédent message.

Écrit par : PdL | 14/11/2016

Bravo à Equalizer : il s'agissait bien de Stephen King (roi en français) l'auteur d'un roman très populaire chez les Anglo-Saxon et où un monstre abominable et extraterrestre prend parfois la forme d'un clown pour attirer ses jeunes victimes. On peut aimer ou pas le genre de ala littérature de King, mais généralement il décrit avec grande précision et souvent un humour caustique les moeurs de ses nombreux personnages qui vivent et meurent atrocement parfois dans l'Amérique profonde (que l'étranger et New-York connaissent très peu in fine) et qui est sans doute le plus important électorat de Trump.
J'ai trouvé ce photochopage de Trump dans un article du Gardian, un journal Anglais "de gauche" et j'ai de suite pensé à "Ça" (ou It) : derrière le masque du clown se cache aux yeux de beaucoup de "démocrates" un monstre froid mangeur de bébés communistes ou pas.

Écrit par : Martin-Lothar | 14/11/2016

J'avais bien relevé le "ça" en référence à Stephen King, mais je ne l'ai pas proposé ne voyant pas le rapport avec la deuxième image.

Écrit par : Pharamond | 14/11/2016

Le clown m' avait fait penser à "ça" mais je ne voyais pas le rapport avec Charles 1er que je n' avais d' ailleurs pas reconnu .. c' est l' article de Sputnik sur Karlstadt qui m' est revenu .. + l' indice "ça" .. la boucle était bouclée . Sinon on peut dire que ce n' est pas facile ce jeu .. et je n' y excelle pas habituellement . PdL est fortiche d' avoir trouvé un poil avant moi ! bravo à lui .

Écrit par : EQUALIZER | 14/11/2016

Les commentaires sont fermés.