Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/09/2016

Made in Japan

On sait qu'en 1937 après s'être emparé de Nankin les troupes japonaises se livreront à maintes atrocités sur la population et les prisonniers.

Dans Nankin, la cité de la vie et de la mort de Lu Chuan on peut voir cette étonnante marche de la victoire de l'armée impériale. Malgré le contexte funeste, il est difficile de nier la force esthétique qui s'en dégage : 

Commentaires

C'est effectivement magnifique.

Pour moi, c'est un mystère, ces peuples capables de produire de la beauté et qui ne comprennent pas qu'un massacre, c'est laid et que ça vous lie dans la laideur avec votre ennemi pour très longtemps.

Un massacre, c'est une forme de mariage.
Et le pire danger, le danger mortel,
c'est l'interpénétration,
l'histoire partagée.

Écrit par : UnOurs | 14/09/2016

C'est un mystère, effectivement. Notre mentalité est marquée de christianisme, pas la leur. C'est peut-être un début d'explication.

Il faut aussi savoir tourner la page ; ne pas oublier, ne pas nier, mais tourner la page. Sinon on tombe dans l'hypermnésie que l'on connait et la rancune.
La mode de demander pardon pour ses ancêtres est stupide, seul le coupable peut s'excuser.

Écrit par : Pharamond | 14/09/2016

".. savoir tourner la page ..."
Oui , et pour illustrer ce propos de bon sens , l' extrait de la vidéo du Président Georges Pompidou (élu après la démission de De Gaulle) en réponse à la question d' un journaliste sur la grâce accordée à l' ancien milicien Paul Touvier (condamné à mort par contumace à la "libération") 5mn .. mais pour les gens pressés à 4mn , la motivation du Président .
On voit la différence de classe entre un agrégé de Lettres et ce que l' on a connu avec un Sarkozy ou Hollande (de Charybde en Scylla)
https://www.youtube.com/watch?v=QqRAXT5pYQo

Écrit par : EQUALIZER | 14/09/2016

On aurait aimé de la part de Pompidou la même prestance devant les banques à qui il a vendu la France, mais sur le sujet des guerres passées il s'en est bien sorti, c'est mieux que rien.

Écrit par : Pharamond | 15/09/2016

oui , avec la calamiteuse Loi de 1973 engrenage de la "dette publique" .. Mais pourquoi la "dette" ? seulement à cause des intérêts des emprunts ? hummm .. entre 1973 et 1981 étions-nous endettés outre mesure ? Raymond Barre a laissé les caisses pleines que la Mitterrandie a vidé généreusement pour continuer ses largesses à crédit ...

Écrit par : EQUALIZER | 15/09/2016

C'est qu'elles étaient bien pleines. Ce sont des Systèmes "à cliquets" comme l'UE, l'immigration, la Mémoire.... on met la machine en route et elle n'a pas de marche arrière. Elle avance toujours ou elle casse.

Écrit par : Pharamond | 15/09/2016

Entendu récemment que Barre a voulu stopper le regroupement familial, mais échec, car le Conseil d'état s'y est opposé.

Écrit par : UnOurs | 15/09/2016

A supposer que cela soit exact, cela prouve l'inéluctabilité de ce genre de décision.

Écrit par : Pharamond | 16/09/2016

Giscard a reconnu -tardivement mais mieux vaut tard..- que le regroupement familial fut une erreur ... c' est bien Valy encore un effort et Marine te tend les bras ! mais entre temps la crétinerie incarnée en la personne de Chirac -Jacouille la fripouille- n' a abrogé aucune des lois iniques . Quant au Génie des carpettes , phare de l' impensée , il a supprimé la dite "double peine"* , et ouvert les vannes de l' invasion . Alors non merci "plus jamais ça!" ..

(*) l' expulsion des délinquants étrangers (extra-européens) était une mesure administrative complémentaire et non une "peine" pénale au sens du terme . Aucun pays qui se respecte ne peut tolérer la présence sur son territoire de gens qui y commettent crimes ou délits .

Écrit par : EQUALIZER | 16/09/2016

Non, en politique il n'y a pas de "mieux vaut tard", ces gens ont des millions de vies sous leur responsabilité et on est censé les élire pour qu'ils anticipent les dangers à venir dans notre intérêt et non pour qu'ils fassent leur mea culpa quand ils sont à la retraite. VGE est aussi un des petits pères de l'UE entre autres méfaits, ne l'oublions pas. Ses successeurs c'était la course à la xénophilie avec l'apothéose actuelle. Pourtant j'aurais presque plus d'indulgence avec eux (c'est une manière de parler, bien sûr) car ils ont hérité d'une situation pourrie pas comme notre VGE qui n'était obligé à rien. Aller, je suis de bonne humeur : qu'il pourrisse en enfer !

Écrit par : Pharamond | 16/09/2016

"vieux motard que jamais" est un dicton populeux , comme faute avouée à moitié pardonnée . Giscard est (était) un "surdoué" à mémoire phénoménale .. l' intelligence c' est important mais .. l' instinct de conservation raciale lui est supérieur pour la survie ! .. VGE aura eu le mérite , (oserais-je l' honnêteté ?) de reconnaître ses erreurs .. quand d' autres persistent fièrement dans leurs saloperies .. Ni pardon Ni oubli ! Une balle .. !

Écrit par : EQUALIZER | 16/09/2016

Sauf qu'il est resté un partisan de l'UE jusqu'au bout. Quand on persévère à ce point dans la nuisance tout en coûtant une fortune au contribuable...

Écrit par : Pharamond | 18/09/2016

Les commentaires sont fermés.