Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/05/2016

Ils n'ont que ça à f... à la Croix Rouge ?

 

Une randonnée dans la peau d’un réfugié !

Soixante-treize collégiens et lycéens d’Embrun (Hautes-Alpes) ont participé à un raid, samedi et dimanche, simulant le parcours d’un réfugié. Ce stage, monté en partenariat avec la Croix Rouge, doit les sensibiliser aux difficultés rencontrées lors d’un tel périple. Ces jeunes ont rencontré sur leur parcours miliciens armés, forces de police et entendu des détonations. Ils devaient aussi trouver un camp de réfugiés et y monter une cabane de fortune, puis négocier avec des passeurs.

Source : Le 20 minutes du 02/05/2016

 

Commentaires

Ben quoi ! Vous avez bien le survivaliste dans vos liens, au train ou vont les choses, il vaut mieux s’entraîner.

Écrit par : Coach Berny | 02/05/2016

Cepafo

Écrit par : Popeye | 02/05/2016

Coach Berny & Popeye > Il y a mille façons de s'entraîner sans avoir besoin de s'auto-flageller. Et que la Croix Rouge dépense du temps et de l'argent là dedans me laisse songeur.

Écrit par : Pharamond | 02/05/2016

ha....si ce sont des jeunes lycéens et lycéennes , ils auraient dû , à tout le moins, rencontrer des prédateurs sexuels
en plus des miliciens, des douaniers et des forces de pouliss'
en plus d'entendre des détonations, ils auraient dû entendre aussi les cris des pucelles prises en force par les gentils passeurs , non?
ou alors plus pucelles , ce qui aurait facilité les négociations avec les dits passeurs ( sur le mode "4000 dollars c'est trop cher , mais tu nous le fait à 2000 et on te laisse ma petite soeur pendant une heure" , j'allais oublier d'ajouter "ou mon petit frère" , voyez , je suis hétéro centré , c'est impardonnable )
pour la cabane de fortune, on aurait pu donner des conseils....l'habitat vronzais d'ici quelques décennies ressemblera à des cabanes ....pas de fortune , souvenons nous des mots de FMK "une vie de travail à deux pour une boîte à chaussures en béton.....3

dommage, car Embrun, je connais assez bien, la Durance y coule , large et joyeuse et j'y fit du kayak ( free style) quelques étés , y a une belle veine d'eau juste sous le pont , qui pousse bien au cul du bateau ....

il y a aussi une cathédrale , un peu en devers par rapport à la place....il me semble me souvenir qu'il y a des lions sculptés sur les côtés ( mais j'en suis plus sûr , souvenir induit? peut être ) , ça fait 30 ans que j'y ai pas mis les pieds....et le bled est aussi le lieu d'un des romans de Pierre Magnan , un auteur de polar pas de gauche , mais de souche

Écrit par : kobus van cleef | 02/05/2016

Vous avez raison, ces simulations c'est bidon comme un épisode de Koh Lanta. C'est trop propret pour être une bonne reconstitution.

Vos souvenirs, lions ou non, donnent envie d'aller s'y promener.

Écrit par : Pharamond | 02/05/2016

si Carine voit ce que j'écrit , elle me parle plus , c'est certain...

Écrit par : kobus van cleef | 02/05/2016

ceci dit Embrun doit être comme tout le reste du midi , envahi de divers qui traînent leur desoeuvrement .....
moive qui vit dans un bled détruit pierre par pierre à la libérazion , j'apprécie au plus haut point une architecture un peu préservée....l'autre jour , passant sur le boulevard derrière chez moi , je suis rentré dans la converse que menait un père avec son gamin ( nippés tous deux comme des métro sexuels mais bon, moive j'étais en clodo , comme d'hab' c'est mon péché mignon depuis que mon ancien boss m'a dit "rien n'est plus désagréable que d'être assis en face d'un clochard , qui a raison en plus!") à propos d'une bâtisse que les pelleteuses s'acharnaient à réduire en gravats afin de....construire dix étages vue sur mer ( et mod conv comme disent les amerloques )
le père renaudait furieusement sur ce que les monuments zistoriques avaient laissé faire
je lui ai demandé , raide comme balle (ça a dû le surprendre) "à votre avis combien reste-t-il d'édifices de plus d'un siècle appartenant à des particuliers , ici en ville?"( formulation alambiquée mais l'armorique m'a déteint dessus jusque sur la sintaxe , c'est rude )...le bougre n'a pas su répondre ( ceci dit moi non plus ,j'aurais eu du mal....)


c'est pourquoi , je me dit que les chouifs israëliens de jérusalem ont tout pigé
ils rachettent des taudis dans les vieux quartchés pour en faire un peuplement privilégié....ce faisant , ils restaurent et perpétuent la tradition de leur habitat et aussi sa mémoire....


bon, c'est certain , y a pas de lois imposant la mixité zoziale ( donc ethnique )chez eux....

Écrit par : kobus van cleef | 02/05/2016

En même temps, les embruns, ça éclabousse...

L'endroit choisi donne un avant-goût aux futurs conscientisés.

Une rando à Montcuq aurait moins de prestige niveau citoyenneté, m'voyez ?

Écrit par : Arthourr | 02/05/2016

Le vrai scandale réside dans l'endoctrinement mental exercé sur les jeunes de notre beau pays...Ce sont aussi les sommes investies en pure perte dans ce projet inique et avilissant...Quelles sont les sommes investies pour aider de véritables français en difficulté, en regard de celles dépensées pour les réfugiés extra-européens ??? Que les gens continuent à donner à ce genre d'institutions qui oeuvrent grandement et contribuent, en large part, au grand remplacement, me laisse pantois...Aider pour au final se retrouver submergé, sous la coupe islamique, non merci...
Que ceux qui sont prêts à vivre en "dhimmitude", sous couvert d'universalisme, le fassent...
Le résultat ???
Je ne donne plus...Je donne de mon temps à des français qui en ont besoin, uniquement...

Écrit par : Jean Aymard | 03/05/2016

Est-ce qu'il y a un atelier tournante en langue allemande ?

Écrit par : Paul-Emic | 03/05/2016

La version politiquement incorrecte, c'est entraînement commando de chasse + gestion d'un camp de réfugiés.

Le plastron, ce sont les gentils n'étudiants bisounounours. Ceux qui travaillent réellement, ce sont ceux qui jouent le rôle des forces de l'ordre.

Écrit par : Popeye | 03/05/2016

"Est-ce qu'il y a un atelier tournante en langue allemande ?" :
Sachez qu'Anne Frank se serait offusquée en lisant un tel commentaire et qu'en le lisant mon chat, Moortjie, vient de faire une crise de nerfs ;o)

Écrit par : téléphobe | 03/05/2016

kobus van cleef > La mouette est rieuse, elle ne vous fera pas la tête.

Israël est devenu un haut lieu de la boboïté, c'est pour ça qu'il importe des petits jeunes d'Europe pour garder ses frontières et les Territoires occupés. Sans le ciment de la Shoah, le pays se barrerait en sucettes comme le nôtre. Enfin j'exagère un peu, le fait d'être entouré d'ennemis mortels et d'être ethniquement homogène crée du lien social comme on dit.

Arthourr > Montcuq... vous n'y faites aucune allusion à des gaz quelconque ?

Jean Aymard > Difficile de faire un bonne action sans voir son argent gaspillé contre nous. Triste époque.

Paul-Emic > Ce serait pourtant édifiant.

Popeye > Faut soumettre votre idée à la Croix Rouge, on ne sait jamais.

téléphobe > Pauvre Moortjie.

Écrit par : Pharamond | 03/05/2016

Hé hé...non.
Je voyais plus un slogan du genre : "Les réfugiés ? C'est Montcuq"...

Mais je retiens l'idée.

Écrit par : Arthourr | 05/05/2016

Quelle horreur !! ;-)

Écrit par : Pharamond | 05/05/2016

en fait, il y a dans tous ces "ateliers citoyens", toutes ces "expériences partagées" , tous ces "camps d'été éducatifs d'initiation à la diversitude" un épouvantable parfum de disneyland

c'est la disneylandisation du monde, la distraction, le spectacle et le festivisme éducatif qui nous rentrent dans la cougourde par tous les orifices entre eurodisney ( valeur sure , marne la vallée quasi à coté de chez vous ) jusqu'aux attractions pour gosses qu'on trouve sur les aires d'autoroute

faut occuper la foule, pour éviter qu'elle pense à mal

et pour lui éviter de penser à mal , faut lui éviter de penser tout court , lui couper l'accès aux sources qui font polémique ( je vous fait pas de dessin, hein) et surtout lui faire fermer sa gueule

surprenant de voir comment on arrive à boucler la boucle....

Écrit par : kobus van cleef | 05/05/2016

Pendant mon service militaire on nous disait en boutade que chercher à comprendre c'était déjà commencer à désobéir. Dans notre démocratie c'est devenu une triste réalité.

Écrit par : Pharamond | 06/05/2016

Les commentaires sont fermés.