Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/08/2015

Leg

Lors d'une discussion récente quelqu'un me disait en substance qu'il était impossible à un système social et politique de se pérenniser à travers les âges, qu'en conséquence les changements que nous vivons actuellement étaient normaux et que l'humanité trouvera bien à plus ou moins longue échéance un équilibre comme elle l'a toujours fait. Ce à quoi j'ai convenu mais en ajoutant que l'on se devait de léguer aux générations suivantes un ensemble de valeurs et un patrimoine spirituel et tangible afin qu'ils puissent affronter les épreuves de leurs temps et transmettre un héritage à leur tour à leurs enfants. Les changements et les adaptations se feront d'autant mieux que leurs aïeuls n'auront pas fait table rase du passé. Quant à la stabilité et l'harmonie du monde futur j'avoue ne m'en soucier que modérément, l’espérance maximale d'une vie humaine ne dépassant pas de beaucoup le siècle, seul ce laps de temps a une réelle signification pour un individu : ces quelques années et la survie présumée des siens et de son groupe.

saint-jean-de-dieu.jpg

Les commentaires sont fermés.