Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/07/2015

Attention, le tissu peut tuer !

L’exhibition de ce drapeau est mal, elle constitue une apologie de crimes contre l'humanité et inciterait au génocide des minorités :

Flag_of_German_Reich_(1935–1945).svg.png

L’exhibition de celui-ci aussi, elle constitue une apologie d'acte de terrorisme et inciterait à la décapitation d'autrui :

Flag_of_the_Islamic_State_of_Iraq_and_the_Levant2.svg.png

L’exhibition de celui-ci tout autant, elle constitue une apologie de l'esclavage et inciterait au crime raciste : 

Confederate_Rebel_Flag.svg.png

Vous voilà prévenus !

Commentaires

Et l' ikurriña ça va encore ? C'est là que je fais mon white flight le 10 août.

Écrit par : Coach Berny | 03/07/2015

Cet amalgame du deuxième drapeau avec les heures les plus sombres de notre histoire et l'ère des ténèbres de l'histoire américaine est islamophobe.

Euh non.

Biais cognitif.

Le deuxième drapeau n'est pas charlie et ne représente pas le vrai islam religion d'amour de tolérance et de paix.

Oulala, j'ai failli m'embrouiller moi.

Écrit par : Popeye | 03/07/2015

Allez, les chansons sudistes que je préfère ;-)

https://youtu.be/bEvBCnHPM4Y
https://youtu.be/y4C9Uhi8qnc
https://youtu.be/jREUrbGGrgM
https://youtu.be/S_Xk8Cp09aM
https://youtu.be/jVfRwyhBNXY

https://youtu.be/o0HIeXcRyp0

+++++++++++++++
"Renegade"

Some prayers never reach the sky
Some wounds never heal
They still say someday the South will rise
Man, I want to see that deal

I don't want to grow old gracefully
I don't want to go 'til it's too late I'll
be some old man in the road somewhere
Kneeling down in the dust by the side of the Interstate

I am a renegade
I've been a rebel all my days
I am a renegade
I've been a rebel all my days

We were hopelessly outnumbered
It was a lost cause all along
But when we heard the bugles call
We swore we'd stand or fall together right or wrong

We ain't seen no reconstruction here
Just the scorched earth all around
And the high school band played "Dixieland"
While they tore our tattered flags and banners down

I am a renegade
I've been a rebel all my days
I am a renegade
I've been a rebel all my days

Some prayers never reach the sky
Some wars never end
Some dreams refuse to die
Next time I would rather break than bend

I am a renegade
I've been a rebel all my days
I am a renegade
I've been a rebel all my days
+++++++++++++++


Et un de mes films favoris, "Les Cavaliers"....

https://youtu.be/hfBDFlasX8Q?t=1h17m13s

... où quand le vrai Nord était du côté du Sud.

Écrit par : UnOurs | 03/07/2015

Pour la petite histoire, au début de la Guerre de Sécession, le général Lee avait depuis longtemps vendu ses quelques esclaves, tandis que le général Grant avait toujours des parts, dans des plantations possédant des esclaves.

Et pour ceux qui croient vraiment que cette guerre a été faite pour ou contre l'esclavage:

++++++++++++++++++
I will say here, while upon this subject, that I have no purpose, directly or indirectly, to interfere with the institution of slavery in the States where it exists. I believe I have no lawful right to do so, and I have no inclination to do so. I have no purpose to introduce political and social equality between the white and black races. There is a physical difference between the two, which, in my judgement, will probably forever forbid their living together upon the footing of perfect equality; and inasmuch as it becomes a necessity that there must be a difference, I, as well as Judge Douglas, am in favor of the race to which I belong having the superior position. I have never said anything to the contrary. (Abraham Lincoln: His Speeches and Writings, ed. Roy P. Basler (New York: Da Capo Press, 1990), p. 445)
++++++++++++++++++

Écrit par : UnOurs | 03/07/2015

Et le Triskell, j'te dis même pas.
Tout ça à cause de le Lay.

Écrit par : Carine | 04/07/2015

Tiens, le jeu des trois images maintenant !
Là, c'est trop fort pour moi.
Tout ce que peux dire c'est qu'il y en a deux que j'aime bien et une que je n'aime pas ;o)

Écrit par : téléphobe | 05/07/2015

"Tout ce que peux dire c'est qu'il y en a deux que j'aime bien et une que je n'aime pas ;o)"

Pareil !

Écrit par : Carine | 05/07/2015

Ho, c'est pas parce que les "crochus" nous cassent bien les burnes qu'il faut pour autant oublier que pas mal de saloperies parfaitement inutiles, immorales (et éminemment contre-productives) furent commises sous le drapeau de "l'araignée qui tourne".

http://www.ebay.de/itm/SELTEN-Foto-Frankreich-Heckenschutzen-Freischarler-Partisanen-2-/291503570552?pt=LH_DefaultDomain_77&hash=item43def77e78

http://www.ebay.de/itm/SELTEN-Foto-Frankreich-Heckenschutzen-Freischarler-Partisanen-3-/301674896260?pt=LH_DefaultDomain_77&hash=item463d399b84

Écrit par : UnOurs | 06/07/2015

Coach Berny > White flight estival ou définitif ?

Popeye > Sauf Hitler et ses démons, la notion de bien et de mal est assez fluctuante ces temps-ci. La confusion est excusable.

UnOurs > Merci pour ces nouveaux liens. Quant aux Cavaliers, j'avais adoré plus jeune, mais les années ont passé. Et c'est peut-être dommage...

Carine > J'avais oublié. Bientôt il faudra mettre les drapeaux autorisés cela ira plus vite.

téléphobe et Carine > Monstres !! (Quoique, moi-aussi, en y réfléchissant...)

UnOurs > Des partisans prisonniers ?

Écrit par : Pharamond | 06/07/2015

Définitif. Ici à Orléans, ce n'est plus possible, tous les signaux virent au rouge et je n'ai aucune envie de finir humilié dans mes vieux jours. Alors, comme ma situation le permet, femme, armes, bagages et hop ! J'ai obtenu mon titre de séjour, ils appellent ça un bail là-bas.

Écrit par : Coach Berny | 06/07/2015

Je vous comprends. Peut-être aurons-nous l’occasion de nous croiser ; Bordeaux et le Pays basque c'est du voisinage ;-)

Écrit par : Pharamond | 06/07/2015

Possible, le centre de greffe le plus proche est à Bordeaux, donc pour le suivi de mon petit cœur c'est le plus simple... affaire à suivre !

Écrit par : Coach Berny | 06/07/2015

Ce serait avec grand plaisir.

Écrit par : Pharamond | 06/07/2015

"UnOurs > Des partisans prisonniers ?"

Les photos semblent avoir été prises en juin 40. Scénario probable, un coup de feu isolé blesse ou tue un soldat allemand. La troupe rafle tout le monde, de 12 à 60 ans et ça peut alors très mal se passer. Très contre-productif dans la perspective d'une occupation longue et je n'aime pas voir des Blancs tuer d'autres Blancs. Ceci dit, j'ai beaucoup d'autres exemples ou les Ländster s'arrangent très bien avec la population et les prisonniers français.

PS: en tout cas pour le white flight, ça vaut plus la peine de venir en Suisse romande, ça se vérole à vitesse grand V par ici! D'ailleurs, je ne suis même plus nationaliste, à quoi bon.

Écrit par : UnOurs | 06/07/2015

Les Allemands avaient une hantise des francs-tireurs qui datait de la Guerre de 1870. Mais comme vous dites la prise d'otages, encore que les photos en l'état ne prouve pas grand chose, a toujours été contre productive.

PS : Nos maîtres ont signé pour notre disparition. Entre apathie et ignorance nous laissons faire.

Écrit par : Pharamond | 06/07/2015

PS du PS : Le white flight, aujourd'hui, ce doit être l'Islande ou le peut-être l'Uruguay. Personnellement, je reste tout de même nationaliste parce qu'il faut bien être quelque chose.

Écrit par : Pharamond | 06/07/2015

En fait, je reste "nationaliste", mais ma nation devient progressivement plus un territoire poétique qu'un espace réel (1).

Donc, je passe à "l'européisme", au nationalisme blanc.




(1) Il y a un poète que j'aime beaucoup, Maurice Chappaz qui parle ainsi du Valais (je suis valaisan):

++++++++++++++++++
Le Valais de mon coeur est plus grand que l'autre.

De toute éternité il existe.

Je l'ai connu
quand il avait du bois de raccard et du sang de gentiane...

C'est la fin,
les chapelles blanches telles des gourdes d'eau-de-vie
sèchent au soleil.

Adieu chère famille!
On coupera les seigles
comme on se coupe les veines.
++++++++++++++++++

Écrit par : UnOurs | 06/07/2015

Coach

Vous laissez tomber l'idée de St Pierre et Mick ?

Écrit par : Carine | 06/07/2015

UnOurs > C'est effectivement très beau mais aussi très triste.

Écrit par : Pharamond | 06/07/2015

@Carine : Ben, depuis mes légers ennuis de santé, je suis obligé d'appliquer le plan B et de ne pas trop m'éloigner de la "civilisation".
Je vous l'avais écrit d'ailleurs mais vous n'avez aucune mémoire pffffttttt !

Écrit par : Coach Berny | 06/07/2015

@UnOurs : quel magnifique poème, dont le sens est si proche de ce qui nous arrive aujourd'hui !
@Coach Berny :je vis dans le sud mais suis originaire de l'ouest et je pense que l'océan, il n'y a que ça de vrai !
Comme disait Baudelaire : "Homme libre, toujours tu chériras la mer..."

Écrit par : téléphobe | 07/07/2015

@téléphobe : j'aime aussi l'océan, mais, pour amortir au maximum la catastrophe que je sens venir, j'ai préféré choisir l'intérieur, près d'un col permettant l'évacuation, au milieu d'un peuple droit sur sa terre, possédant langue, coutumes, religion, solidarité communes et que je suppose suffisamment ombrageux pour ne pas céder à l'idéologie ambiante et savoir se défendre le moment venu.
Tant pis si je délire, tant pis si je me trompe, l'avenir ne m'appartient pas mais comme on dit dans ma région d'origine (une région déjà perdue) Raça raceja !

Écrit par : Coach Berny | 07/07/2015

Les commentaires sont fermés.