statistiques web gratuite

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/12/2019

2020

Meilleurs vœux

pour l'année 2020

aux nôtres

et

à ceux qui leur sont chers !

Les épreuves ne manqueront pas...

Commentaires

Nous ignorons les surprises, forcément mauvaises, que nous réservent les Destins pour les années à venir. Puissions-nous d'une âme égale affronter toutes les épreuves. Que les malheurs nous trouvent sans désespoir ni ressentiment ; qu'un miracle[1], tout improbable qu'il est, nous trouve prêts. Pour l'heure, profitons de nos derniers biens : les amis, la famille[2], les lettres, les arts et tout l'héritage des ancêtres. Ce qui viendra après, c'est plus l'affaire des Dieux que la nôtre.
Et pour leurs crimes, souhaitons à nos ennemis, à leurs familles, à leurs maîtres et à leurs complices la suprême récompense imaginée par Sheckley. ;-)

Le 1er janvier 2017, Blumroch s'exprimait ici pour la première fois. Que soient remerciés Pharamond et tous[3] les Kameraden[4] : vous faites de ce club une manière d'étape lumineuse permettant d'oublier un peu la Longue Nuit qui progresse à grands pas. J'aime assez le caractère "300 loups contre la horde des infra-humains". ;-)

[1] "The most incredible thing about miracles is that they happen.", nous dit saint Chesterton dans *The innocence of Father Brown*.
[2] Si elle en est digne.
[3] Enfin, *presque* tous. ;-)
[4] Ceux qui s'expriment comme ceux qui maintenant gardent le silence (quelle qu'en soit la raison) mais qui ne sont pas oubliés.

Écrit par : Blumroch | 01/01/2020

En voici de bien beaux vœux ! Merci à vous de commenter régulièrement sur ce blog bien modeste et de lui donner un intérêt et un apport qualitatif dont il ne saurait dorénavant se passer ;-)

Écrit par : Pharamond | 01/01/2020

@Pharamond : C'est trop d'honneur, et j'en sais trois ou quatre qui se passeraient bien de mes interventions (j'en fais d'ailleurs partie). ;-)

Écrit par : Blumroch | 01/01/2020

On ne peut pas plaire à tout le monde ;-)

Écrit par : Pharamond | 01/01/2020

@Pharamond : Damn, j'avions automatiquement corrigé le trop bienveillant "qualitatif" pour lui préférer cet adjectif plus exact : "quantitatif". ;-)

Écrit par : Blumroch | 01/01/2020

Les deux sont-ils vraiment incompatibles ?

Écrit par : Pharamond | 01/01/2020

@Pharamond : Dans mon cas, si. Ou exclusif ! ;-)

J'en profite pour expliquer la fine allusion au sort mérité que j'espère pour nos tyrans. "La suprême récompense" est l'excellent titre français (une fois n'est pas coutume) d'une nouvelle de Robert Sheckley, "The Victim from Space", qu'on trouvera dans le recueil *The People Trap* (ou dans le "Livre d'or" consacré à l'auteur). *Mutatis mutandis*, s'entend.
Je vieillis : impossible de me souvenir du poète Grec ancien auteur de cette réflexion salutaire : "Qu'apporter à nos ennemis ? La mort en cadeau".

https://fr.wikipedia.org/wiki/La_Supr%C3%AAme_R%C3%A9compense

Écrit par : Blumroch | 01/01/2020

La suprême récompense dans la nouvelle est une récompense réservée aux méritants, dans ce contexte nous devrions donc ne souhaiter à nos ennemis que l'exil et une mort paisible puisque ces êtres bien souvent méprisables ne méritent aucunement d'accéder à l'honneur des tourments. Cette coutume étrange n'est valable que dans le cadre d'un village primitif et deviendrait handicapant pour une civilisation évoluée en la privant des individus les plus vertueux, la société deviendrait rapidement peuplé de fourbes et d’éléments négatifs : paradoxe insurmontable ;-)

Écrit par : Pharamond | 01/01/2020

@Pharamond : "*Mutatis mutandis*, s'entend." ;-) La dernière phrase est mémorable. Nos ennemis méritent une fin rapide pour les moins pires, longue pour les autres -- en manière de dernier témoignage édifiant et de rétablissement de l'équilibre cosmique. ;-)

Écrit par : Blumroch | 01/01/2020

Bonne année à tous!
N'y voyez pas une malédiction chinoise, mais je crains que cette année intéressante ne nous fasse vivre des temps intéressants...

Écrit par : Popeye | 01/01/2020

Argh, les voeux du Kamerad Popeye me contraignent à ce rappel :
https://quoteinvestigator.com/2015/12/18/live/
Athées, agnostiques ou autres, nous sommes bien maudits. ;-)

Écrit par : Blumroch | 01/01/2020

Popeye > Merci.

De toute façon la simple vision sans fard de notre société est une malédiction.

Blumroch > Merci pour l'article.

Écrit par : Pharamond | 01/01/2020

Excellente année à tous! Et encore merci à Pharamond pour cet espace de liberté.
Si les moments intéressants évoqués par Popeye se produisent, espérons que nous saurons nous en montrer dignes.

Écrit par : Sven | 01/01/2020

Bonne année à vous tous, la meilleure possible.

Écrit par : Carine | 01/01/2020

Sven > Merci.

Louis de Bonald a dit : "Dans les crises politiques, le plus difficile pour un honnête homme n’est pas de faire son devoir, mais de le connaître." Et les crises politiques sont des moments intéressants ;-)

Carine > Merci.

Écrit par : Pharamond | 02/01/2020

Bonne Année à tous (avec un peu de retard) ;o)
2020 : une année particulière ?

Écrit par : téléphobe | 02/01/2020

Merci.

Particulière, je l'ignore, mais qui sait ce que nous réservent nos dirigeants ?

Écrit par : Pharamond | 02/01/2020

Petit dialogue :
-- Des tondeurs, de leurs chiens et de leurs nouveaux animaux de compagnie, que peuvent bien attendre les moutons ?
-- Rien de bon.

Écrit par : Blumroch | 02/01/2020

Dans l'horoscope chinois, 2020 sera l'année du rat de métal (!)... Tout ce que j'aime ;-) https://www.youtube.com/watch?v=cixczzF0A10

Qu'elle soit faste à tous les stratèges diététiciens, prolixes ou non, s'abreuvant l'esprit à la taverne thélèmique de Pharamond, ainsi qu'au Patron lui-même!

Écrit par : Benway | 02/01/2020

Blumroch > C'est exactement ça, malheureusement. Les seules inconnues qui demeurent sont la nature des nouvelles déconvenues et la vitesse de la dégradation générale. Cela permet tout de même un indéniable suspens.

Benway > Merci.
Depuis bientôt 16 années que ce blog existe, j'ai parfois l'impression avec la crainte qui en découle d'être Giovanni Drogo au fort Bastiani qui note les incontestables avancées de l'ennemi, mais dont la santé ne permettra pas d'être au rempart le jour J ;-)

Écrit par : Pharamond | 02/01/2020

Ne vieillissez jamais. J'ai fini par retrouver soudainement l'auteur de la formule citée *supra*, que je savais avoir transformée mais pas à ce point : Archiloque ; et c'est "Présent d'hospitalité à mes ennemis : la mort en cadeau."
Twin shame on me. :-(

@Pharamond : C'est une attente inquiète dont je me passerais bien, pour ma part. ;-)
Jolie image, que celle du veilleur au rempart.

Écrit par : Blumroch | 03/01/2020

Blumroch > Comme je l'ai déjà expliqué à plusieurs reprises, mon souhait suprême serait de finir mes jours dans un pays qui ressemble à celui que j'ai connu enfant, l'Histoire en a décidé autrement. Aussi, lâchement j'aimerai que l’effondrement arrive après ma mort, les problèmes appartiennent aux vivants qu'on le veuille ou non. Mais à la vitesse où les choses se passent je crains que je sois encore de ce monde au moment fatidique, aussi, naïvement, je souhaiterais avoir encore suffisamment la forme pour ne pas regarder les événements depuis un écran en espérant que ma porte tienne bon. Mais rien dans tout cela ne m'enchante.

Écrit par : Pharamond | 04/01/2020

@Pharamond : Nous sommes nombreux à penser ainsi -- dans notre camp, s'entend. La seule surprise, et très mauvaise, aura été la soudaine et folle accélération du processus.

Écrit par : Blumroch | 04/01/2020

2020 l' année du rat noir ? ;-)

et surtout ne perdez pas la main !

https://www.youtube.com/watch?v=j_hCnrJTVuE

Écrit par : EQUALIZER | 04/01/2020

Blumroch > Oui, on oublie trop souvent que dans les nuisances les croissances sont très souvent exponentielles .

EQUALIZER > Va falloir que je m'inscrive à un club de tir, histoire de ne pas finir comme un mouton à l’abattoir ;-)

Écrit par : Pharamond | 06/01/2020

@Pharamond : En prélude au grand massacre des moutons, ce sera sans doute la confiscation de toutes les armes des particuliers inscrits à un club de chasse ou de tir, et ce sera certainement au petit matin et à dix contre un. :-(

Écrit par : Blumroch | 06/01/2020

Ce n'est pas faut. Il reste le Darknet ou le hall de l'immeuble de la cité d'à côté pour se fournir, avec tous les risques inhérents ;-)

Écrit par : Pharamond | 06/01/2020

La Mite is back, que la nouvelle année laisse dubitatif :
https://www.youtube.com/watch?v=4JzPCefU68A

Écrit par : Blumroch | 08/01/2020

Il prévoit même de voir ailleurs si ça tourne mal...

Écrit par : Pharamond | 08/01/2020

@Pharamond : Cette mite est un rat, qui omet de nous indiquer sa destination ! Au reste, quand tout va exploser, quitter le pays deviendra sans doute assez difficile pour qui n'appartient pas à la nomenklatura.

Écrit par : Blumroch | 08/01/2020

Je ne crois pas que tout s'effondrera d'un coup, les plus aventureux, ceux qui ont des moyens financiers, des relations à l'étranger pourront toujours partir. Ce n'est pas du tout dans mes objectifs, parce que je suis trop vieux pour ça et par principe. Après, si on me propose la valise ou le cercueil...

Écrit par : Pharamond | 08/01/2020

@Pharamond : Pensez-vous que les Suédois, les Patagons et leurs complices nous laisseront le choix ?

Écrit par : Blumroch | 08/01/2020

Ils ne nous le proposeront pas, c'est à nous de discerner quand il se présentera.

Écrit par : Pharamond | 08/01/2020

@Equalizer: Heureux de constater que la référence gudesque n'a pas été perdue pour tout le monde ;-)

Impressionnant votre tireur, ça donne envie de s'y mettre plutôt que d'attendre d'être sauvé par les nains-tankistes belges: http://www.leparisien.fr/faits-divers/belgique-l-armee-depense-30-millions-d-euros-pour-renover-ses-chars-qui-sont-desormais-trop-petits-pour-les-soldats-19-12-2019-8221371.php

Écrit par : Benway | 09/01/2020

@Benway : on n' oublie pas car "In Gud We Trust" ! ;-)

cela-là est une très grosse pointure, impressionnant !

https://www.youtube.com/results?search_query=instructor+zero

Écrit par : EQUALIZER | 09/01/2020

Écrire un commentaire