statistiques web gratuite

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/11/2019

Que la chasse commence !

Vous ne le saviez peut-être pas, mais dans les années 70 des centaines de dignitaires nazis s'étaient réfugiés à New-York et préparaient l’avènement du IVe Reich afin de finir leur travail génocidaire. Heureusement une équipe hétéroclite se forme afin de traquer et d'éliminer les sbires du Malin.

Voilà le thème de la série Hunters d'Amazon Video. Tout ceci est bien sûr parfaitement crédible et bien que je n'ai pas reconnu les époux Klarsfeld dans la bande-annonce ce doit être inspiré d'une histoire vraie. J'y vois surtout un énième racolage à base de menace nazie et d’incitation aux meurtres de tout ce qui ressemble de près ou même de très loin à un national-socialiste c'est à dire tout ce qui ne va pas dans le sens du Système.

hunters.pngLa fine équipe... pardon : les forces du Bien

 

Hunters de David Weil

Commentaires

Dans beaucoup de séries américaines, on voit un épisode où les héros combattent les méchants nazis bien après la fin de la guerre. C'est apparemment presque une tradition, comme l'obligatoire épisode Halloween ou encore l'épisode constitué d'extraits des épisodes précédents. Dans "Roosters", le Frank Black de *Millennium* anéantissait le groupe Odessa[1] ; dans "Everybody Hates Hitler"[2], les frères Winchester de *Supernatural* aidaient l'héritier d'un golem à liquider la société de Thulé.
Mais là, quand même, une série *entière* sur ce thème, c'est *trop*. Ou alors, comme vous le dites, nazi, c'est "tout ce qui ne va pas dans le sens du Système."
Incidemment, si on souhaite des nazis, un peu de science-fiction et un peu de fantastique, autant découvrir[3] *Le reflet de Saturne*, a.k.a. *Saturn over the Water*, de J. B. Priestley, roman très réussi qui aurait pu être signé par John Buchan et Charles Williams.

[1 ] https://en.wikipedia.org/wiki/Roosters_(Millennium)
[2] https://supernatural.fandom.com/wiki/Everybody_Hates_Hitler
[3] https://www.fantasticfiction.com/p/j-b-priestley/saturn-over-water.htm
Le texte se trouve chez archive.org

Écrit par : Blumroch | 22/11/2019

New York étant la première ville juive du monde après Tel Aviv (les suivante étant Johannesburg – salut les nwawes – et.. Paris... je cite de mémoire ) on comprend tout de suite que c'est le meilleur endroit pour se planquer en effet

Écrit par : Dia | 22/11/2019

la première ville juive du monde AVANT Tel Aviv pardon

Écrit par : Dia | 22/11/2019

Mais c'est Al Pasdecheznous ;o)

Écrit par : téléphobe | 23/11/2019

Même Indiana Jones a croisé Hitler et les nazis et sauvé l' Arche d' Alliance ... tout un programme . Le ridicule ne tue pas .. dommage !

Selon Otto Skorzeny et Anna Reitsch , un V2 aurait dû être tiré sur New-York depuis un sous-marin .. le blocus de l' Atlantique par les marines US et alliés à empêché ce projet .. aucun sous-marin n' a pu s' approcher des côtes américaines . Saddam a sauvé l' honneur en envoyant un Scud sur les tas des breux et un autre sur Riyad , capital des salmèques .. on a les petits plaisirs qu' on peut .

Écrit par : EQUALIZER | 24/11/2019

Tout ça ne vaut pas Les Carnets de Turner (Turner diaries) et Hunter de Andrew McDonald/William Pierce ... on en aurait tiré une série passionnante .. ;-)

Écrit par : EQUALIZER | 24/11/2019

Blumroch > En même temps cela accrédite l'idée que l’Hitler fantasmé par la culture populaire appartient au domaine ou fantastique.

Dia > Mais un très bon si l(on prépare un nouveau génocide ;-)

téléphobe > Presque octogénaire c'est un peu triste de le voir cabotiner dans de telles productions.

EQUALIZER > Il y avait aussi les projets d'Amerika Bomber histoire de faire comprendre aux Américains ce qu'on ressent sous les bombes.
Je n'ai lu ni l'un ni l'autre.

Écrit par : Pharamond | 24/11/2019

"La capitale des salmèques" mentionnée par le Kamerad EQUALIZER me fait penser au pseudonyme d'un membre du G.I.C. Jalons : Garoslav Salmek (le meilleur étant évidemment Hubert Mensch).
Inspiration pour les *Carnets de Turner*, *Le talon de fer* mériterait lui aussi une plus large diffusion :
https://fr.wikisource.org/wiki/Le_Talon_de_fer/Texte_entier

Écrit par : Blumroch | 24/11/2019

Je vous avoue que parfois la littérature aussi bonne soit-elle me laisse un froid quand l'Histoire s'emballe devant nos yeux et pour le pire.

Écrit par : Pharamond | 24/11/2019

"A book a day keeps the reality away", comme ne l'a pas énoncé le frère Franklin. ;-)

Écrit par : Blumroch | 24/11/2019

Il est vrai, mais quand il ne raconte pas lui-même la réalité.

Écrit par : Pharamond | 24/11/2019

*Le talon de fer*, c'est de la proto-S.F. ;-)
Gloups : le "the", *supra*, est de trop. Mes deux ou trois lecteurs auront rectifié de leur propre mouvement. ;-)

Pacino était quand même plus amusant quand il jouait le diable (à 01:24) :
https://www.youtube.com/watch?v=L8bInZQT85E

Écrit par : Blumroch | 24/11/2019

"An apple a day keeps the doctor aways" ... de là à "mangez des pommes" hummm .. mais un livre par jour c' est admirable ;-)

Écrit par : EQUALIZER | 24/11/2019

EQUALIZER > Je suis un lecteur lent et je me content comme ligne de conduite d'avoir toujours un livre en cours de lecture.

Écrit par : Pharamond | 25/11/2019

Écrire un commentaire