statistiques web gratuite

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/11/2019

Histoire... (155)

Dreyfus était bien coupable ! : analyse d'Adrien Abauzit (Radio Courtoisie)

 

Vidéo découverte chez Paul-Emic

Commentaires

Pas encore eu le loisir d'écouter cette vidéo, mais je prends le pari que ces trois ouvrages, qui consacrent à l'affaire quelques pages incidentes mais très éclairantes (allant à l'encontre de l'avis d'Anatole France comme de celui de ses adversaires), ne seront pas mentionnés :
-- *Les cahiers secrets de la cryptographie*, par Edmond Lerville ;
-- *L'espionnage : histoires et méthodes*, par Jean-Pierre Alem (un pseudonyme, kikipedia dixit) ;
-- *Histoire de l'espionnage mondial*, par Genovefa Etienne et Claude Moniquet.

Écrit par : Blumroch | 15/11/2019

Vidéo intéressante, même si elle n'est pas totalement convaincante (par exemple Abauzit est croyant et sa foi parasite un peu la démonstration).

Pour ceux qui préfèrent le résumé selon ARTE ;-)
"l'Affaire Dreyfus - Karambolage - ARTE" :
https://www.youtube.com/watch?v=OMvo2PX4_l0

Écrit par : Pharamond | 15/11/2019

@Pharamond : Je n'irai pas m'infliger un documentaire d'Arte, qui doit être le miroir du livre de Figueras (qui détestait Pierre Nord en plus !) intitulé *Ce Canaille de D…*. Faut être Anatole France pour tirer de ce triste épisode quelques belles pages (dans *L'île des pingouins*) à partir d'un fort mauvais prétexte. ;-)
Les hypothèses argumentées formulées par des spécialistes du *renseignement* me semblent bien plus vraisemblables que les délires politiques des uns et des autres ; en tout cas, les trois livres mentionnés *supra* rendent bien mieux compte des bizarreries de l'affaire que les habituels "D. est innocent" ou "D. est coupable".

Écrit par : Blumroch | 15/11/2019

Cette affaire, au delà de la culpabilité ou de l'innocence de Dreyfus résume le problème de l'intégration de certaines populations et plus simplement de la différence. "Dreyfus est coupable parce qu'il est juif !" ou "Dreyfus est innocent parce qu'il est juif !" occulte la recherche de la vérité comme aujourd'hui "Ahmed est en prison parce que les Arabes sont des boucs-émissaires !" ou "Ahmed est en prison parce que les Arabes sont des délinquants !" Cela démontre que ce genre de problème est éternel parce qu'humain. Il ne disparaîtra que quand nous seront tous gris et athées ; certains s'y attellent.

Écrit par : Pharamond | 15/11/2019

Un article de Monique Delcroix sur le livre d'Abauzit :
https://www.polemia.com/affaire-dreyfus-adrien-abauzit-preche-convaincus/

Écrit par : Pharamond | 15/11/2019

Merci Pharamond. J'ai écouté son équivalent sur Radio Athéna où Adrien Abauzit était interrogé Henry de Lesquen. Je partage l'avis de Monique Delcroix. De ce que dit Abauzit, il semblerait que le doute soit permis. De là à affirmer la culpabilité de Dreyfus, c'est exagéré. En tout cas, pas avec les arguments présentés dans l'entretien.
J'aimais bien Adrien Abauzit a ses débuts. Son rdv de la réaction est indigeste. J'ai écouté deux émissions sur Radio Athéna. Depuis qu'il est devenu intégriste, c'est une vieille bigote demandant quoi penser à son conseiller spirituel. C'est un peu limité côté ouverture d'esprit. On croirait entendre des prêches islamiques. Il veut même interdire le yoga car non-conforme aux dogmes catholiques. Il fait de la lecture un pilier de la refrancisation. Les siennes se limitent à Arsène Lupin (que j'aime beaucoup) et des livres de curé. Un auditeur lui demandant ce qu'il pensait de la philosophie du théologien Malebranche, il lui a répondu, confondant Malebranche et Mandeville, à jeter à la poubelle, ce qu'il écrit dans son truc sur les abeilles, c'est n'importe quoi. No comment.

Ton analogie, très vraie, ne plaide pas en faveur de l'innocence de Mr D. :-)

Deux chansons qui ne seraient pas conseillées par le collectif St Robert Bellarmin, cher à Adrien Abauzit:

https://www.youtube.com/watch?v=RGj4oDt2Ia8

https://www.youtube.com/watch?v=9hw1SKn5eFM

Écrit par : Sven | 16/11/2019

J'ai lu il y a des années (il y a plus de 20 ans peut-être 30) un article d'un des responsables du service historique des armées, dans la revue militaire "Armées d'aujourd'hui", qui concluait que Dreyfus était bien coupable . L'auteur avait été désavoué sous pression d'un lobby, mais ses arguments étaient très convaincants et pour moi ça avait été une vraie révélation.

Écrit par : Paul.Emic | 16/11/2019

Sven > Le vidéo est intéressante, mais Abauzit adopte une forme de suffisance agacante qui le dessert. L'affaire Dreyfus a très rapidement dépassé le stade de la simple histoire d’espionnage pour déchaîner les passions rendant sa résolution difficile car chaque camps a bricolé les faits dans son sens.
Que Polanski ait choisi de faire ce film sur un Juif injustement (?) condamné alors que son passé resurgit est assez répugnant quels que soient les qualités du long-métrage et la vérité dans cette affaire.

Mon analogie était pourtant sans perfidie, mais vu comme ça ;-)

Ces chansons et bien d'autres.
Gainsbourg j'ai un peu de mal, je trouve que cela a terriblement vieilli, déjà que je n'étais pas fan à l'époque.

Écrit par : Pharamond | 16/11/2019

Paul.Emic > Je crois aussi qu'il est coupable, mais des questions demeurent : jusqu'à quel degré ? Simple fusible ou espion d'importance ? Avait-il des complices et si oui qui ?

Écrit par : Pharamond | 16/11/2019

ce qu'il faut en retenir c'est que l'affaire Dreyfus et la première manifestation publique de la prise de pouvoir sur l'opinion publique d'un lobby numériquement largement minoritaire usant de la victimisation comme d'une arme de "destruction massive" .
Nuremberg n'a fait que perfectionner l'outil.

Écrit par : Paul.Emic | 16/11/2019

Oui, mais parce que cela sert beaucoup d’intérêts, les intérêts des traitres. C'est aussi une démonstration de la puissance des "intellectuels engagés".

Écrit par : Pharamond | 16/11/2019

qui tient la banque tient l’État, qui tient les médias tient le peuple, qui tient les deux peut se croire l'égal de Dieu

Écrit par : Paul.Emic | 16/11/2019

Étymologiquement "Israël" ne veut-il pas pas dire quelque chose comme ça ?

Écrit par : Pharamond | 16/11/2019

@Pharamond : Une réponse venue de la meilleure des sources ;-) :
http://sefarim.fr/Pentateuque_Gen%E8se_32_29.aspx

Écrit par : Blumroch | 16/11/2019

Cela confirme ;-)

Écrit par : Pharamond | 16/11/2019

Que Dreyfuss fut juif ou pas , n' en faisait ni un coupable ni un innocent ! l'exactitude en Histoire chère à Faurisson aura été bafouée pour des intérêts tribaux ... pouvait-il en être autrement dans le contexte de l' époque ? Entendre un Balkany pleurnicher que ses ennuis rappellent la persécution des juifs devrait lui valoir une double peine . La seule question qui vaille : coupable ou non coupable . Les faits rien que les faits , le reste n' est qu' affaire de circonstances atténuantes retenues ou pas au cours du jugement .

Écrit par : EQUALIZER | 16/11/2019

je n'ai pas envie de faire une réponse longue et circonstanciée, mais ce n'est jamais comme ça se passe lorsqu'un membre est en cause

Écrit par : Paul.Emic | 16/11/2019

EQUALIZER > Je suis entièrement d'accord, mais malheureusement quand certains intérêts sont en jeu la vérité devient subalterne aux causes défendues.

Paul.Emic > Et cela se vérifie toujours de nos jours.

Écrit par : Pharamond | 17/11/2019

Deux analyses de l'affaire Dreyfus que je pas encore écoutées:
Celle de B. Gollnisch et de M. Delcroix (la femme d'Eric?) chez Mr K (spécialement pour le camarade Blumroch :-)):

https://www.egaliteetreconciliation.fr/Pourquoi-tant-de-haine-12-L-affaire-Dreyfus-57109.html

Celle de P. de Brague et de D. Korias:
https://www.egaliteetreconciliation.fr/ONLI-Hebdo-9-Polanski-Dreyfus-contre-les-feministes-57083.html

Écrit par : Sven | 21/11/2019

HS: Philippe Conrad, qui anime Passé Présent sur TVL, a lancé la Revue d'Histoire Européenne. Je l'ai consulté très rapidement chez un marchand de journaux. Elle reprend l'esthétique et le format de la NRH.

Écrit par : Sven | 21/11/2019

Voir le dossier sur le site Breizh info (désolé, le lien ne passe pas).

Écrit par : Sven | 21/11/2019

Sven > Merci pour les lien sur l'affaire Dreyfus, je l'ai écouterai plus tard.

Bonne nouvelle que la renaissance, en quelque sorte, de l’excellent NRH.

Écrit par : Pharamond | 21/11/2019

HS: Philippe Conrad, qui anime Passé Présent sur TVL, a lancé la Revue d'Histoire Européenne:
https://www.breizh-info.com/2019/11/13/130401/la-revue-dhistoire-europeenne-lancee-sur-le-theme-du-mur-de-berlin-mur-de-la-honte
Je l'ai consulté très rapidement chez un marchand de journaux. Elle reprend l'esthétique et le format de la NRH.

Écrit par : Sven | 22/11/2019

Sven > Ton commentaire avec le lien a fini par apparaître... plusieurs fois. Je n'en garde qu'un.

Écrit par : Pharamond | 22/11/2019

Écrire un commentaire