statistiques web gratuite

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/07/2019

Je suis Neandertal

« […] il y a environ 100 000 ans, Sapiens quitte l'Afrique, s'arrête pendant quelque 20 000 ans au Moyen-Orient, puis colonise l'Europe, à l'époque chasse gardée de Neandertal. Or, 15 000 ans plus tard, on ne trouve plus trace de ce dernier. Que s'est-il passé ? » L'article de Sciences & Vie du 18 février 2018 d’Émilie Rausher intitulé Pourquoi Neandertal a-t-il disparu et pas nous ? propose une solution issue des dernières recherches génétiques sur le sujet. Ce ne serait ni un génocide, ni une épidémie, ni une inadaptation à des changements changements environnementaux, mais un « […] phénomène [...] bien connu en biologie sous le nom "d'extinction par hybridation". Il est dû à l'effet de taille des populations. Et puisque Sapiens était en plus grand nombre, son génome a pu envahir celui de Neandertal jusqu'à le faire disparaître. Si performant qu'il soit, Neandertal se serait fondu dans Sapiens... Finalement, c'est leur simple rencontre qui l'a condamné, non en vertu de la loi des armes, mais en vertu des lois de la génétique des populations. »

Quand on sait que la population blanche mondiale actuelle est évaluée entre 750 millions à 850 millions d'individus selon les critères retenus sur les 7,6 milliards d'habitants de la planète soit entre 9,87% et 11,18% et que l'on connaît la perméabilité des frontières européennes et le taux de natalité des différents groupes ethniques il est permis de s'inquiéter.

Commentaires

Et si cette disparition était simplement liée aux capacités intellectuelles ? Si j'en crois mes vieilles lectures, comparé à *Homo sapiens*, *Homo neanderthalensis* était apparemment "differently-gifted".
Dans un louable souci de justice sociale, "Nous[1] avons changé tout cela" : cette fois, les plus doués cèdent la place à d'autres, doués eux aussi mais de manière très... différente.

[1] Pluriel de majesté employé, au choix du lecteur, par Dame Nature, Gaia, le "Flying Spaghetti Monster", Zeus, Odin, le Tétragramme Divin ou par Celui Qui Murmurait à l'Oreille du Chamelier -- liste partielle.

Écrit par : Blumroch | 15/07/2019

Les gens de gauche devraient soutenir la suprématie blanche.

Grâce à la suprématie blanche et tous les « bienfaits » techniques et culturels qu'elle a apporté, on peut aujourd'hui se réjouir de vivre dans la diversité, sans quoi nous vivrions tous dans des huttes en boue mono-ethniques.

Le savoir ancien indique que le succès — qui est une exception — invite toutes sortes de parasites, et que ce serait la destiné de toute civilisation que de disparaître dans la masse informe ; peut-être serions-nous les premiers à y échapper ?

Dans votre poste précédent contenant des citations, les plus pertinentes sont selon moi les suivantes :

« Lorsque tu fais quelque chose, sache que tu auras contre toi, ceux qui voudraient faire la même chose, ceux qui voulaient le contraire, et l'immense majorité de ceux qui ne voulaient rien faire. »

Et :

« Tu aspires aux grandes choses ? Commence par les petites. »

Quand on observe notre propre vie on constate assez facilement qu'on a échoué au minimum civilisationnel. Combien d'entre-nous peuvent avoir la fierté d'avoir contribué à quelque chose ? Et là j'écarte les choses faciles comme avoir un emploi ou appartenir à un groupe idéologique quelconque, les véritables questions étant : « Quelle est ma place dans la communauté ? » ; « Ai-je un savoir artisanal utile et quelle est la qualité de ce que je produis ? » ; « Ai-je une poursuite intellectuelle qui permet au moins de pratiquer la maintenance ? ».

L'immense majorité des passifs me dérange plus que la diversité. Il faut une quantité de ressources inimaginables pour faire vivre un humain et c'est du pur gâchis dans 99,9% des cas.

Écrit par : Estoc | 15/07/2019

la démographie est impitoyable ! et à moins d' écouler le stock de bombes A ...

Écrit par : EQUALIZER | 15/07/2019

@Equalizer

Cette démographie démentielle n'existe qu'à cause de l'aide alimentaire. Arrêtons là et les populations reviendront à leur niveau d'avant la colonisation en équilibre avec l'auto-suffisance alimentaire et le ressources en eau.

Écrit par : Sven | 16/07/2019

@Sven : ça ne suffira pas ! ;-)

Écrit par : EQUALIZER | 16/07/2019

je serais plutôt d'accord avec Sven, qu'il s'agisse des étrangers ou même des femmes chez nous, leur force actuelle n'est due qu'à notre bon vouloir d'abord, transformé ensuite en faiblesse.

Écrit par : Paul.Emic | 16/07/2019

@Paul-Emic : Pas "notre" bon vouloir. Serions-nous aux commandes que la question serait rapidement réglée avec la plus extrême fermeté, contre la volonté des illégitimes criminels au pouvoir dans ce système de fous.
Incidemment, très bien votre dernier billet "Il va vraiment falloir nous défendre".

Écrit par : Blumroch | 16/07/2019

Blumroch > C'était l'ancienne théorie. Tout ceci est si ancien et nous disposons de si peu d'éléments que tout reste du domaine de l’hypothèse. Mais la découverte de gènes de Neandertal chez certains de nos contemporains tendrait à conforter l'explication par l'extinction par hybridation.

Estoc > Je donnerais volontiers mon avis sur votre commentaire, mais j'avoue ne pas en saisir le sens.

EQUALIZER & Sven > Tout est fichu, bombe A ou non...

Paul.Emic > Il ne s'agit pas de faiblesse, sinon de notre peuple, mais de complicité active, que dis-je : d'orchestration de notre fin par nos dirigeants.

Pour laisser un commentaire chez toi il faut maintenant un compte Google, ce que je n'ai pas.

Écrit par : Pharamond | 16/07/2019

@ Blumroch et Pharamond, je vais vous retourner vos arguments de notre précédent échange : nul ne peut être tenu pour entièrement innocent :-D

Écrit par : Paul.Emic | 16/07/2019

@Paul-Emic : Nous sommes embarqués, de force, sur la nef des fous. Nous ne sommes en rien responsables des décisions prises par un capitaine dément, un second rea^H^H^Himbécile et un équipage de crétins. C'est le grand saut dans l'océean (aucune chaloupe !) ou la mutinerie... vouée à l'échec, parce que nous ne sommes pas assez nombreux et que la rationalité n'a *aucune* valeur chez les cervelles d'oiseaux.
Tout le monde crève, mais certains ne l'ont pas mérité, qui n'ont pris aucune part dans les décisions ineptes.
http://lanredec.free.fr/polis/la_nef_des_fous.html

Écrit par : Blumroch | 16/07/2019

oui je sais

Écrit par : Paul.Emic | 16/07/2019

Écrire un commentaire