Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/10/2018

Histoire... (149)

Témoignage d'un soldat français présent durant le siège de Sarajevo, dans le très bon “Paroles de soldats”, publié chez Tallandier.

“A mesure que le temps passait, on avait l'impression que depuis le début on nous avait raconté n'importe quoi. On était partis défendre les Bosniaques opprimés pas les méchants Serbes, et quand vous arrivez au premier check point serbe et qu'ils vous disent "Soldats français gut, Mitterand pfft !” en tournant le pouce vers le bas, vous voyez bien que ce n'est pas ce qu'on nous avait dit : les Bosniaques, eux, ils nous ont rafalés d'emblée.

Et puis il y avait ce que racontaient les journalistes. Au début, on captait le 20h qui annonçait : “Aujourd'hui, 700 obus sont tombés sur Sarajevo”. Nous, on n'en avait entendu qu'un seul.

[…] Je me souviens [une journaliste] parlait du siège de Gorazdé, des Serbes qui étaient aux portes de la ville et s’apprêtaient à l'investir, et justement ce soir-là arrive le sergent qui était avec moi et qui revenait de Gorazdé. Je lui demande : “Comment ça s'est passé ?

- Normal, sans problème…

- La journaliste, en bas, est en train de dire que Gorazdé va être anéanti par les Serbes.

- Ça m'étonnerait, la route principale est minée, alors le temps qu'ils arrivent, déjà…”

[…]

A la fin du mandat, on a vu arriver des officiers français en treillis. Des lieutenants-colonels, des colonels, qu'on devait accompagner chez les responsables bosniaques.

Ils n'avaient pas la coupe mili et n'avaient pas l'air rassurés. On a pensé qu'on avait fait appel à la réserve. En fait, c'étaient des hommes d'affaires français, le commandant nous l'a confirmé. Ils venaient chercher des contrats pour le BTP, la distribution d'eau, l’électricité, la reconstruction de Sarajevo après la guerre.

Voilà, tout ça mis bout à bout… Malgré notre petit niveau, on déduisait, on voyait tout de suite qui devait emporter le conflit pour pouvoir installer des entreprises. L'Onu était censée être neutre mais avait pris le parti des Bosniaques contre les Serbes.

Personnellement, je suis arrivé au bout de six mois avec le sentiment d'avoir été trahis par les politiques de l'époque qui n'avaient pas voulu tenir un discours de vérité. J'étais en colère…

Source : Zentropa

 

Commentaires

Une vérité énoncée par Anatole France : "On croit mourir pour la patrie, on meurt pour les industriels." (il dirait aujourd'hui : pour les *banksters*). Jusqu'aux militaires américains qui parfois le comprennent et l'exposent publiquement, comme le général Smedley Butler. Quelques pages instructives :

https://fr.wikisource.org/wiki/On_croit_mourir_pour_la_patrie...

https://en.wikipedia.org/wiki/Smedley_Butler

https://ratical.org/ratville/CAH/warisaracket.html

Si seulement les prétoriens du régime lisaient une histoire de Rome...

Écrit par : Blumroch | 31/10/2018

Curieux personnage que ce Butler. ce qui était vrai alors l'est encore plus aujourd'hui et de nos jours je suis persuadé que pour entrer dans l'armée ou la police il faut être sacrément naïf ou y aller pour éviter le chômage.

Écrit par : Pharamond | 01/11/2018

Etonnant personnage, en effet. A considérer son *cursus (des)honorum* (hauts faits et médailles associées), il avait tout pour finir POTUS... au moins dans un film. ;-)

Le choix de l'armée ou de la police, c'est sans doute, pour certains, une *divine* mission d'infiltration, à la manière des gauchistes qui ont fait (et font encore) de "l'entrisme" dans l'édunat. Quand la situation deviendra plus claire pour tout le monde, je pense que les surprises seront nombreuses, et *toutes* mauvaises, dans les troupes du régime. Je crois avoir lu que certains engagés refusaient, calmement mais fermement, d'affronter ceux qui partagent la même vraie foi pastafarienne. Telle est l'emprise exercée sur les esprits faibles par le *Flying Spaghetti Monster*. ;-)

Écrit par : Blumroch | 01/11/2018

Je parlais bien sur pour les souchiens ;-)

Écrit par : Pharamond | 01/11/2018

C'est souvent la désillusion au bout de l'engagement pour ceux de "notre famille politique".

@Blumroch
Les troupes d'élite sont peu contaminées heureusement.

Très juste sentence d'Anatole France. Sorel avait refusé l'union sacrée pour les mêmes raisons et s'était éloigné des bellicistes de l'AF dont l'antigermanisme primaire dépassait l'aversion pour la gueuse.
Evoquant Sorel:
"Je ne saurais dire si la guerre est nécessitée par le droit et le progrès, mais je suis certain qu’elle est considérée comme nécessaire par les classes qui exercent une influence et que cette idée est propagée par les hommes qui dirigent l’opinion".
La suite ici:
https://www.cairn.info/revue-mil-neuf-cent-2004-1-page-173.htm
Les passages sur l'ancêtre du mammouth, l'opinion publique et l'esprit prussien sont très bien sentis.

Écrit par : Sven | 01/11/2018

@Pharamond : J'avais bien saisi, mais je pensais à ceux qui ne sont ni naïfs ni soucieux d'échapper au chômage. J'aurais été mieux inspiré d'écrire : "pour certains *autres*, scandinaves ou pastaf...aryens". ;-)
@Sven : Je me demande si les troupes d'élite seront efficaces face à des troupes moins expérimentées mais bien plus *nombreuses*. La faveur des dieux ne semble plus aller à la qualité mais à la quantité -- laquelle (on le sait depuis Hegel via Marx, Engels, Lénine, Staline et quelques abrutis *ejusdem farinae*), à un certain degré, devient une qualité elle aussi.
Merci pour la référence, sauvegardée.

Écrit par : Blumroch | 01/11/2018

Aussi un bon lien chez "Orages d'acier" vers une vidéo (+d'une heure!) : Les trahisons de la Droite ..
A propos de trahison , l' Union Sacrée (1914) verra les catholiques (et Monarchistes!) s' unir aux bellicistes pour la grande boucherie servant les intérêts de l' oligarchie bancaire .. La gauche pacifiste commettra la même trahison , comme en Allemagne . Le sentiment "anti-boches" entretenu depuis 1870 et la perte d' l' Alsace-Lorraine (deux "régions" englouties depuis dans le "Grand Est" (??) macronibussien) feront aiguiser les baïonnettes .. et en avant ! armons nous et .. partez !





https://www.youtube.com/watch?v=BZMD0DaRwC8

Écrit par : EQUALIZER | 01/11/2018

Sven > "notre famille politique" devrait pourtant être étanche à ce genre de désillusions. Mais chaque nouvelle génération croit et avant de constater par elle-même que de temps perdu. Peut-être les "anciens" ont-ils mal leur travail d’information, de transmission ou peut-être ne sont-ils pas crédibles.

Blumroch > Non, vous avez bien fait d les mentionner, je les avais négligés les considérant déjà comme des ennemis et non des traitres.

EQUALIZER > Merci pour le lien même si mon opinion sur cette droite est déjà faite.

Écrit par : Pharamond | 01/11/2018

@Blumroch
Avec plaisir.
Les Scandinaves qui composent, quand même, 30% de nos troupes déserterons pour essayer de se livrer à la razzia. N'oublions pas qu'ils ne peuvent pas se blairer entre eux - l'oumma est un fantasme et tous ne sont pas odinistes.
Il y a eu de bonnes émissions sur Orages d'acier. Mr K a l'air d'avoir pété un plomb. Son projet de révolution conservatrice catholique semblait déjà fumeux, mais depuis son passage sur E&R, sa crise de foi et sa fréquentation des muzz, il semble, et c'est dommage, mal parti.

@Pharamond
De corvée de bois si je puis dire, j'ai écouté:
https://radiomz.org/emission-n351-causerie-sur-les-braises/
http://zentropista.tumblr.com/post/179671748559/clochards
C'est juste pour vous taquiner.

Écrit par : Sven | 02/11/2018

Digression sur les affrontements : de nombreux maniaques proposent des vidéos -- souvent fort bien faites -- permettant de savoir (en tout cas d'avoir quelques éléments de réponse pour savoir) qui l'emporterait dans d'hypothétiques combats de type katana contre glaive, archer mongol contre commando moderne, militant macroniste contre déséquilibré à la recherche d'un bar, et autres cas susceptibles d'arriver dans la vie quotidienne. Me suis demandé si quelques programmeurs fous avaient attaqué le problème de manière plus générale pour simuler de véritables batailles. Eh bien oui, ça existe ! Deux exemples (parmi d'autres, sans doute), qui pourront divertir, voire intéresser, malgré d'évidentes limites : Ultimate Epic Battle Simulator et le Totally Accurate Battle Simulator -- deux logiciels peut-être inspirés par les outils permettant de simuler le comportement de foules pour le cinéma, les architectes et les jeux vidéo). Deux vidéos parmi beaucoup d'autres :
https://www.youtube.com/watch?v=GxmXYkoONf8
https://www.youtube.com/watch?v=TzxKOF-zRNY
Grande époque "où l'avenir appartient déjà au passé" (l'original, "where the future is being made today", est un peu moins amusant), comme disait le docteur Bunsen Honeydew. On se croit dans la satire, on est déjà dans la réalité. ;-)

Écrit par : Blumroch | 04/11/2018

Sven > J'aime assez MZ, Fay et Conversano, où est la taquinerie ? En ce moment je lève seulement le pied sur l'info politique par lassitude.

Blumroch > Amusant, mais très vain dans le sens où il impossible de prendre en compte toutes les données de l'époque.

Écrit par : Pharamond | 04/11/2018

@Pharamond
Ne regardez pas la vidéo avec Faye. Il est devenu un déchet. Et Conversano qui essaie de faire de ses borborygmes un signe de reconnaissance de son mouvement.
A côté de cela sur MZ, AdB décrit la montée des populismes comme la conjonction de l'insécurité sociale et de l'insécurité culturelle.
A signaler sur MZ, le retour d'Eugène Krampon dans une bonne émission sur la démographie africaine et la menace de submersion de l'Europe. Une très bonne intervention de Michel Drac qui rappelle la fragilité de tous les scénarii prévoyant 2,4 milliards de sub-sahariens en 2100.

Écrit par : Sven | 05/11/2018

"En ce moment je lève seulement le pied sur l'info politique par lassitude."

Allons, allons, il y a quand même des intermèdes rigolos:
https://twitter.com/NatGermain/status/1059594920577638401/video/1

Écrit par : realist | 06/11/2018

Sven > Quand j'aurai un moment je tenterai MZ ; même si leur émissions sont de qualité, je les trouve un peu répétitives.

J'ai vu Faye à Bordeaux il y a quelques années, il avait plus d'allure...

realist > Merci pour ce grand moment où l'on voit le petit homme ridicule loin des shows du chéri du Système.

Écrit par : Pharamond | 06/11/2018

Heureusement pour lui que ce ne sont, pour l'heure, que quelques colibets et oeufs frais. Plutôt léger le service de sécurité. Le benalla boys band n'est pas très efficace (pull rose, le vieux) et la police a laissé faire.

Écrit par : Sven | 06/11/2018

J'ai moi aussi trouvé le service d'ordre très léger pour protéger un président de la République.

Écrit par : Pharamond | 06/11/2018

réjouissant de voir ainsi Foutriquet pâlot de trouille (le fion serré?) . Fort heureusement que ce n' était l' essstrèèèème-drouâââte qui balançait des oeufs , on aurait crié à l' attentat fâchiss , puis gross rafle de la DGSI -ze new-Gestap'- chez les patriotes d' uuuuulllltra-drouâte !!! le mec plus ultra quoi .. :D :D

Écrit par : EQUALIZER | 06/11/2018

Réjouissant, on peut le dire. Et en ces moments de disette, c'est toujours bon à prendre.

Écrit par : Pharamond | 06/11/2018

seul bémol mais de taille , la vidéo daterait de 2016 !!! ça date un peu ! je doute que Freluquet se risque avec une garde aussi légère dans une foule hostile . La CéGéTé fait son cinoche après avoir fait voter pour lui comme tous ces gaucho qui veautaient Chirac avec pince à linge sur le nez et un gant pour glisser le bulletin .. C' est eux qui se sont fait glisser une quenelle comaque ! et y prendre goût ...

Écrit par : EQUALIZER | 06/11/2018

Etrangement, la gauchiste "Internationale Pâtissière" animée par Noël Godin est bien silencieuse, qui ne s'intéresse pas au minuscule -- sans doute parce que l'âme damnée de l'UMPS convient parfaitement à tous ces faux subversifs et faux rebelles. *Crème et châtiment*, c'était pourtant un programme divertissant, à défaut d'être bien utile.
Sont pas très malins, dans les services glauques du régime, s'ils ne savent même pas organiser un faux attentat vraisemblable, dont le minuscule sortirait évidemment indemne sous l'oeil des caméras de BFMicron présentes par le plus grand des hasards. Réélection triomphale garantie pour le nouvel "enfant du miracle" -- zut, c'est vrai qu'elle l'est *déjà*, à considérer l'étrange et incompréhensible goût des populations pour la servitude, en dépit du déluge d'attaques dont elles sont victimes. :-(
Un récent billet de "La lime" le dit fort bien en faisant parler le minuscule : "J'ai l'armée, la police, la gendarmerie et le fisc de mon coté. Ils sont à ma botte, et vous aussi par la même occasion". Et fboizard de conclure : "Le problème, c'est qu'il n'a pas tort : on peut mépriser Macron et ses clowns autant qu'on veut, ils ont les commandes."
*Quousque tandem*...

Écrit par : Blumroch | 07/11/2018

Le complot se confirme , les Duconp Ducont de la New-Gestapolice , aurait saisi 100 kg de farine et 50 douzaines d' oeufs ... l' attentat pâtissier ne fait aucun doute ! je dirais même plus l' appentat tâpissier ne fait aucun doute !

On en rirait aux éclats (gare aux éclats de rire!) si des pékins Lambda ne passaient pas quatre jours de garde-à-vue avec perquizz , saisie des ordi et "documents" compromettants (livre de recettes de Tatie Danièle?) ...

On a vu la brutalité du Benalla Boy'z band avec les ambulanciers ...

Écrit par : EQUALIZER | 07/11/2018

EQUALIZER > Mince, vous gâchez un peu mon plaisir de voir le comptable couronné déconfit ! Cela m'étonnait aussi de voir cette mini escorte.

Pour le énième complot de l'ultra droite qui fait trembler la République sur ses bases, c'est à coup sûr un nouveau montage des médias et du pouvoir afin d'équilibrer avec le danger islamiste, même s'il y a du boulot ; il n'y a qu'à compter les victimes.

Blumroch > Le pouvoir est bancal, mais la contestation est inexistante ou bâillonnée avec la complicité de la majorité. Les syndicats ne veulent plus changer le Système, ils font même tout pour le préserver, réclamant seulement une plus grosse part du gâteau.

Écrit par : Pharamond | 07/11/2018

Ca date de 2016. A l'heure actuelle, ça ne serait pas la même chose. J'ai vu le SO de sarkozy lors d'une de ses visites qui se déroulait à côté de mon lieu de travail. Je n'avais jamais vu autant de flics. Ils étaient plusieurs centaines.

Écrit par : Sven | 07/11/2018

Et vu comme notre bonhomme est aujourd'hui apprécié, il ne doit pas se déplacer sans une myriade d'agents de toute sorte.

Écrit par : Pharamond | 07/11/2018

Écrire un commentaire