Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/06/2016

Petit théâtre ambulant (8)

Deux jeunes discutent dans le tram ; un barbu et un Noir.

Le barbu :

- Les gens sont bizarres, ils veulent des quartiers écolos avec plein de plantes et d'animaux et dès qu'ils voient un ragondin ils font une pétition pour les exterminer. Pourtant le ragondin il fait chier personne, il vit sa vie de ragondin.

 

Commentaires

je serais incapable de reconnaître un ragondin si j'en voyais un

Écrit par : kobus van cleef | 20/06/2016

C'est comme un castor avec une queue de rat ou si tu préfères un rat de la taille d'un castor.

Écrit par : Pharamond | 20/06/2016

"Pourtant le ragondin il fait chier personne, il vit sa vie de ragondin."
Comme tout le monde, quoi.

Écrit par : Carine | 21/06/2016

"...il fait chier personne..." : ce n'est pas très poli et la forme négative (ne) est absente.
Le barbu manque d'éducation et d'instruction ;o)

Écrit par : téléphobe | 21/06/2016

Carine > Oui et non. Il y a des tas de gens qui font volontairement ch.. les autres au lieu de vivre leur vie tranquillement.
Ensuite, on peut être nuisible en vivant tranquillement sa vie, le ragondin par exemple a été importé en Europe et en l'absence de prédateurs s'est développé excessivement, causant de nombreux dommages.

téléphobe > Entre potes, à l'oral, on peut se permettre quelques écarts. Excusons le barbu.

Écrit par : Pharamond | 21/06/2016

L'histoire ne dit pas si le noir lui a collé un pain parce qu'il a cru à une parabole.

Écrit par : Paul-Emic | 21/06/2016

:-)
On peut effectivement voir ça comme une parabole, mais le barbu était dans le registre de la tolérance avec son acceptation de la vie du ragondin. Et non, le Noir ne lui pas collé un pain, il se contentait d’approuver son copain en souriant.

Écrit par : Pharamond | 21/06/2016

Pharamond
M'en parle pas !
Il a envahi les marais de Brière.
De même que les écrevisses de Louisiane, ces nuisibles.

Écrit par : Carine | 21/06/2016

J'étais ironique voire un brin cynique quand je disais "comme tout le monde".

Écrit par : Carine | 21/06/2016

Carine > L'immigration sauvage et ses effets...

Je n'avais pas saisi, je suis parfois un peu obtus.

Écrit par : Pharamond | 22/06/2016

Les commentaires sont fermés.