Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/05/2015

Histoire... (120)

Pendant la débâcle française de 1940, des prisonniers ont été exécutés sommairement dans la panique générale. Pourtant la situation était loin d'égaler le chaos de l'Allemagne cinq ans plus tard...

Le Blog de Jacky Tronel – Histoire pénitentiaire et Justice militaire relate deux cas ; celui des fusillés d'Abbeville et de la colonne de Cepoy.

Commentaires

C'est parfaitement dégueulasse
Mais c'est tout à fait raccord avec le fait de donner du pouvoir à des minus habens, les mecs en usent et en abusent, surtout un pouvoir de vie et de mort
Pour exemple, regardez la représentation nazionale qui prend en notre nom des engagements que nous aurons à honorer, nous, nos enfants, petits et arrières petits enfants, mais qui ne concerne que très modestement la prominenz
Pouvoir, là aussi, pouvoir quasi Habsolu sur l'existence des pauvres pedzouilles que nous sommes

Écrit par : kobus van cleef | 14/05/2015

tiens tandis qu'on cause de juin 1940,j'écoute la fiction de vronze cul, "le procès pét'hain"
Habsolument désopilant!
chargeons encore la barque de la kollaboration zosialiste !
attentat contre la république le 11juillet1940 !

faudrait enseigner ça dans les écoles!
mais en en expurgeant les noms des zosialistes et front popu en cause!

Écrit par : kobus van cleef | 14/05/2015

Quand les gens acquièrent un pouvoir quelconque on est souvent désagréablement surpris, et quand ce pouvoir est quasi absolu et que le bonhomme est une ordure le résultat est presque toujours une abomination. A notre époque les rangs des gentils gauchistes droit-de-l'hommistes en fourmillent surtout qu'ils se croient dans le camp du bien, et les "sincères" ne sont les moins féroces.
Quant à la Collaboration, je n'aurais pas aimé être à l'époque : dans ces temps troublés basculer d'un côté ou de l'autre ne dit pas tenir à grand chose. Il devait être bien difficile de se faire une idée claire des événements, quand on voit l'opinion publique actuelle malgré tous les moyens d'informations...

Écrit par : pharamond | 15/05/2015

"quand on voit l'opinion publique actuelle en dépit de tous les moyens d'information...."
d'information?
de désinformation , oui!
d'enfumage, de diversion , de noyage de poisson, d'amusement du tapis avec la sauce qu'on a répandu dessus!
jamais l'information n'aura été aussi dissimulée , aussi dévoyée
soit par la multiplication d'informations annexes, contradictoires et en définitive nocives, soit par sa négation , son étouffement
savez vous ,par exemple , que la loi dalo , encensée par la gauche et la droite ,mais décriée par l'extrème gauche, autorise les squatters à squatter chez les particuliers mais protège les édifices publics?
savez vous que la loi d'orientation de santé autorise l'état sous les espèces des équipes de france transplant à prélever vos organes lorsque vous êtes en état de mort clinique sans en référer à quiconque ( famille, proches...)?
j'ai fait assez d'artériographies cérébrales de morts en sursis lorsque j'étais interne puis chef de clinique pour savoir que tout celà est une vue de l'esprit.....
c'est la fin de la propriété privée ,et même de la libre disposition de son corps
tout appartient à l'état , tes biens, tes organes, ton travail, si c'est pas du totalitarisme , qu'est ce que c'est?

Écrit par : kobus van cleef | 15/05/2015

Quand je parlais d'information je voulais dire que l'on peut la trouver si on la cherche, notamment grâce au net. Encore faut-il réfléchir pour un minimum d'analyse alors le péquin préfère le prédigéré livré par France télévision.
Quant aux médias mainstream, je suis d'accord, c'est de l'enfumage. On nous rogne nos libertés, nos droits, notre souveraineté mais tout le monde est content parce qu'on l'a lobotomisé avec son consentement. Nous arrivons ainsi à l'étrange totalitarisme dont parlait Tocqueville.
http://guerrecivileetyaourtallege3.hautetfort.com/archive/2006/01/27/servitude.html

Écrit par : pharamond | 15/05/2015

Les commentaires sont fermés.