statistiques web gratuite

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/12/2020

Boss

Heinz-von-Westernhagen-in-Rome-Italy-in-1938.-He-later-became-Joachim-Peiper’s-2nd-in-command.jpg

Heinz von Westernhagen (1911-1945) à Rome en1938

Commentaires

Hugo

https://en.wikipedia.org/wiki/Hugo_Boss

Écrit par : Dia | 04/12/2020

Dia > Le couturier avait du talent et ce militaire la classe.

Écrit par : Pharamond | 05/12/2020

Faudrait signaler aux zotorités compétentes l'intolérable complaisance de kikipedia pour les heures les moins lumineuses et patati et patata[1]. De manière scandaleuse et inadmissible, leur fiche de police sur le monsieur habillé en Boss n'est pas un simple *curriculum vitae* mais un véritable *cursus [des]honorum*[2] :
https://en.wikipedia.org/wiki/Heinz_von_Westernhagen
Avant, y'avait que les documentaires d'Arte pour manifester ce génie du "en même temps" !

[1] Ce n'est pas absence de respect pour l'expression, mais simple lassitude devant son caractère automatique. ;-)
[2] "honorum" pour les uns, "deshonorum"[2a] pour les autres, en fonction des opinions censées être libres avant les lois [beep:autocensuré].
[2a] Ce n'est même pas du bon latin. ;-)

Écrit par : Blumroch | 05/12/2020

Blumroch > Moi, je ne retiens que son élégance, si c'est encore autorisé.

Écrit par : Pharamond | 05/12/2020

@Pharamond : Est-ce encore autorisé, justement ? C'est un peu comme comparer Ava Gardner avec... plein d'autres "too numerous to mention". Le jugement esthétique est un jugement et comme tel, condamnable parce qu'il voit non seulement des différences mais pire encore, des hiérarchies.

Écrit par : Blumroch | 05/12/2020

Blumroch > Et zut !

Écrit par : Pharamond | 05/12/2020

Hummm ... ça va fantasmer dur chez les "Gays" ! :-D

Écrit par : EQUALIZER | 05/12/2020

EQUALIZER > On me réclame la pin-up du mois, les dames et les autres y ont droit aussi ;-)

Écrit par : Pharamond | 05/12/2020

J'ai lu, il y a peu, un ouvrage collectif intitulé la machine de guerre hitlérienne, datant du milieu des années 70. Les historiens anglo-saxons qui y ont contribué ne portent de jugement moral. En revanche, ils soulignent la mauvaise organisation du régime nazi préjudiciable à l'effort de guerre: pas de centralisation des développements pour les différentes armes conduisant à des gaspillages insensés qui seront limités avec l'arrivée de Speer et de Todt, une vision stratégique limitée d'Hitler et de ses sbires qui ont conduit à l'absence de développement de bombardiers stratégiques pour raser les villes distantes, au sous-développement de l'aviation en raison des lubies de Göring et Udet, à l'abandon de la marine - l'amiral Raeder avait expliqué qu'il fallait 400 sous-marins pour bloquer l'Angleterre, il en disposait de 30 au début de la guerre-, les erreurs stratégiques majeures commises comme la non-pacification de la Méditerranée, ... L'Allemagne disposait d'une avance scientifique et technique dans le domaine des radars, du nucléaire, des fusées certaine sur les anglo-américains qu'elle a laissé fondre, ... par manque de financement ou par désintérêt (le nucléaire était considéré par ce régime comme une science juive).
Un beau gâchis que nous n'avons pas fini de payer.

Écrit par : Sven | 05/12/2020

Sven > Le IIIe Reich n'était pas prêt à la guerre et ne la voulait pas, les généraux et les industriels disaient ne pas pouvoir rivaliser avec les grandes puissances avant le milieu des années 40. Les franco-britanniques l'ont obligé à entrer dans un conflit dont l'ampleur a surpris tout le monde ; les Allemands ont tout de même tenu presque 6 ans, c'est une prouesse de leur part.

Écrit par : Pharamond | 05/12/2020

@Sven : Suis d'accord avec Pharamond : avoir tenu tête à une si grande coalition pour ne finir que sous le nombre et la quantité, c'est une prouesse remarquable, quelle que soit la cause défendue. Hommage, honneur et respect au courage malheureux.
@Pharamond : Bonne question : où est la P.P.[1] du mois ? Je verrais bien la version féminine du m'sieur Boss. ;-)

[1] Pineupe Populiste.

Écrit par : Blumroch | 05/12/2020

Blumroch > Jolie trouvaille que la "P.P. du mois", je vais chercher, mais ce n'est pas facile.

Écrit par : Pharamond | 05/12/2020

@Pharamond : Les dames du "commando Elite" de *Return to Castle Wolfenstein* seraient un bon point de départ. Ou un *Red Sonja* dessinée par Buscema. ;-)

Écrit par : Blumroch | 05/12/2020

Blumroch > Le cuir ça fait un peu club sadomasochiste.

Écrit par : Pharamond | 05/12/2020

@Pharamond : Pire encore, ça fait naziste. ;-)
Les uniformes de m'sieur Hugo Boss n'étaient pas tricotés.

Écrit par : Blumroch | 05/12/2020

Blumroch > Non, mais tissés.

Écrit par : Pharamond | 05/12/2020

@Pharamond : Ce serait tissé, ça ? ;-)
https://otrecocerto.files.wordpress.com/2019/04/d0d81dcf98b0d07964bd238dfea569ab.jpg?w=563
On dirait des uniformes de *Starship Troopers* Ze Mouvi.

Écrit par : Blumroch | 05/12/2020

Blumroch > Non, mais il s'agit que d'une toute petite partie des uniformes surreprésentée dans les films pour faire peur à la façon des capes noires des grands méchants des contes.

Écrit par : Pharamond | 05/12/2020

A mon avis, il faut distinguer le courage des soldats allemands (et de tous les soldats qui se sont comportés héroïquement au cours de ce conflit) du gâchis provoqué par le IIIème Reich. Je ne pense pas qu'Hitler était un grand dirigeant. Il a eu de très bonnes intuitions dans certains domaines, a été désastreux dans d'autres Il n'était pas le dirigeant que l'Allemagne méritait. Un peu spenglérien, je pense que l'Allemagne aurait dû dominer l’Europe au XXème siècle et assurer la continuité de notre hégémonie sur le monde car elle possédait les atouts culturels - philosophie, littérature, musique, science - et une économie forte. Malheureusement, les Anglo-Saxons, aidés par la médiocre république a leur botte, ont empêché ceci d'advenir une première fois avec le premier conflit mondial. Si Hitler n'avait pas eu ses lubies racistes, la bombe atomique n'aurait pas été américaine et l'union des peuples européens contre le bolchévisme et les ploutocraties auraient pu se réaliser. Les nazis ont réussi à se montrer si odieux envers les Slaves et même ceux libérés de la barbarie rouge n'ont pas voulu ou pu se joindre à la croisade. Et pourtant, des millions d'Ukrainiens et de Russes rejoignant les armées de l'Axe aurait pu changer la donne.
Les Franco-britanniques l'ont laissé réaliser quelques annexions territoriales jusqu'au jour où ils ont considéré qu'il avait été trop loin et que leurs intérêts étaient menacés. Mussolini s'était opposé avec succès à la première tentative d'Anschluss avant la désastreuse campagne d’Éthiopie. Ce petit jeu a empêché l'Europe entière de devenir fasciste. Céline disait: "Encore quelques années de paix et de prospérité et l'Europe entière sera fasciste". C'est cela qu'Hitler a empêché.

Écrit par : Sven | 05/12/2020

Sven > Pour éviter de trop développer sur le sujet ce qui peut amener à des ennuis je dirais simplement :
Les Allemands étaient majoritairement heureux dans le IIIe Reich en paix ce qui prouverai qu'Hitler n'était pas un si mauvais dirigeant.
Les annexions du IIIe Reich hormis le Protectorat de Bohème-Moravie était tous des territoire germanophone arrachés de l'Empire Allemand.
Les Franco-Britanniques ont compris que s'ils laissaient passer l'occasion de Dantzig ils n'auraient plus de casus belli possible.
Les soviétiques ont su imposaient dès le début une guerre inexpiable sur leur territoire.

Écrit par : Pharamond | 05/12/2020

@ Pharamond

Les Allemands étaient heureux jusqu'à la guerre. Je te rappelle que 4 millions de civils allemands ont été tués, 15 millions ont dû fuir les territoires d'Europe centrale et orientale où vivaient leurs ancêtres de puis des siècles.
C'est là où nous ne sommes pas d'accord. Tu es natio, pas moi. Je préfère le fonctionnement de l'Empire austro-hongrois à celui des nations comme la république ou l'Allemagne nazie.
Avant la Pologne, qui faisait partie l'Empire allemand, les annexions correspondent à d'anciens territoires de l'Empire austro-hongrois
https://fr.wikipedia.org/wiki/Empire_allemand#/media/Fichier:Deutsches_Reich_(1871-1918)-fr.svg
https://www.memorial-caen.fr/le-musee/la-seconde-guerre-mondiale/la-faillite-de-la-paix/hitler-prepare-lallemagne-nazie-la-guerre

Écrit par : Sven | 06/12/2020

Sven > Les pertes dont tu parles sont arrivés à cause de la guerre.
Les annexions correspondent à des territoires germanophones. Empire allemand et Empire austro-hongrois se sont toujours disputés la primauté de ce qui était le Saint-Empire germanique.

Écrit par : Pharamond | 06/12/2020

Sven > J'oubliais : avant les annexions d'Hitler les minorités allemandes étaient très souvent des citoyens de seconde zone quand elle ne subissaient des mauvais traitements dans les territoires sous domination des états créés par le traité de Versailles.

Écrit par : Pharamond | 06/12/2020

@ pharamond
les vexations des minorités Hallemandes des sudètes, créées par le traité de Trianon, ont un écho dans le roman de Bohumil Hrabal "moi qui ai servi le roi d'Angleterre" porté au cinéma par (là, j'ai un trou de mémoire)

Écrit par : kobus van cleef | 06/12/2020

kobus van cleef > De Jiří Menzel, c'est Wikipédia qui me l'a soufflé. Je en connaissais pas ce livre, ni le film d'ailleurs.

Écrit par : Pharamond | 06/12/2020

@ Pharamond

Ne me dis pas que l'équilibre d'Europe centrale a été bouleversé par les nationalismes :-)
A mon avis, il aurait pu jouer plus habilement avec des pressions économiques sur ces états et des déstabilisations des régimes nouvellement créés.
Après l'Autriche et la Tchécoslovaquie, il aurait peut-être été bon de s'arrêter.

Écrit par : Sven | 10/12/2020

Sven > Les états n'auraient jamais lâché des bouts de leur territoire.
Il avait dit que Dantzig était sa dernière revendication. Rappelons que le rattachement devait se faire après un vote selon le sacro-saint droit des peuples à disposer d'eux-mêmes. Bizarrement ça ne marche pas dans ce cas.

Écrit par : Pharamond | 11/12/2020

Écrire un commentaire