Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/12/2018

Bientôt Noël

ahf.JPG

« Vous savez que votre repas de Noël va être foutu quand vous revenez des toilettes et que vous vous apercevez qu'Hitler a piqué votre place. »

Commentaires

C'est ce que j'ai toujours dit à Staline, Rommel, de Gaulle, Churchill, Roosevelt et bien d'autres : qui va à la chasse (d'eau) perd sa place. Je me souviens très bien de ce dîner de Noël (hélas pas encore vegan) : le cuisinier était français et dans le plat (j'ai eu du mal à terminer sa cuisse un peu trop cuite d'ailleurs...)

Écrit par : Adolph H. | 22/12/2018

Repas de Noêl avec des pilotes de la lufwaffe et il me semble que c'est le Général Adolf Galland à la gauche d'Hitler

Écrit par : Brunodemai | 23/12/2018

Ouiche le cuisinier avait mis les pieds dedans

Écrit par : Kobus van cleef | 23/12/2018

Je me demande lequel des invités a eu le culot de fournir un stylo Bic à la petite Anne ;o)

Écrit par : téléphobe | 23/12/2018

Je suppose que le camarade téléphobe connaissait déjà cette gemme bouleversifiante et émotionnante, que pour ma part je découvre à l'instant, sidéré :
https://www.youtube.com/watch?v=s7wD_69C3Bs

Écrit par : Blumroch | 23/12/2018

Ahhh merci au kamrad Blumroch ! j' ai failli ne jamais connaître cette chanson lacrymale sans lacrymo ! ni eau dans le gaz ...

Écrit par : EQUALIZER | 23/12/2018

@ Téléphone : n'empêche que les stylos Bic tiennent toujours la route. La petite Anne, j'en sais rien et pour tout vous dire, on s'en f...
@ Pharamond, tiens à propos d'Adoph, je vous envoie bientôt deux images pour vous savez quoi... Ça va être dur, je vous le dis et je n'aiderai en rien. Tant pis si notre cher érudit Blumroch en chie pour une fois ! ^^
Bien à vous tous.

Écrit par : Martin-Lothar | 23/12/2018

Je sais !
Le personnage à trouver sera Adolf !

Écrit par : Carine | 23/12/2018

@ Carine : non ! Mais ça ne sera pas loin...

Écrit par : Martin-Lothar | 23/12/2018

@Blumroch : Je ne la connaissais pas celle-là, je viens de rendre mon yaourt bio à la purée de charançons ;o)

Écrit par : téléphobe | 23/12/2018

@EQUALIZER : "lacrymale sans lacrymo", jolie trouvaille !
@Martin-Lothar : Carine m'a devancé pour A.H., mais j'entends faire avancer le schimilimilB[l]ic et je propose donc David Irving !
@téléphobe : La petite Anne -- *votre* petite Anne, devrait-on dire, à considérer votre expertise reconnue et appréciée sur ce fascinant sujet -- réserve décidément bien des surprises (pas toutes heureuses). ;-)

Écrit par : Blumroch | 23/12/2018

@Martin-Lothar, qui comprendra pourquoi : "Euh, non ! C'est du Louis XV. Remarquez, vous n'êtes pas tombé loin, mais les sonates de Corelli ne sont pas de la musique douce."
Selon kikipedia, "même la sonate présentée dans le film comme étant de Corelli est l'œuvre de Michel Magne, qui s'en est toujours amusé".
(Impossible de le dire chez vous : depuis plusieurs semaines, tous les sites à captchas tuent Firefox).
Autre suggestion avant même les deux images : Léon D. -- pas Daudet, mais l'*autre*. ;-)

Écrit par : Blumroch | 24/12/2018

Léon D. ??? mais plus personne n' a s' t' accent là ! sauf Brel à la télévision ! ;-)

http://lederniercarre.hautetfort.com/

Écrit par : EQUALIZER | 24/12/2018

Adolph H. > J'admire votre mémoire.

Brunodemai > La médiocre qualité de la photo ne m'a pas permis de reconnaître quiconque hormis Hitler bien que leurs pattes de col indiquent qu'il s'agit effectivement de personnel de la Luftwaffe.

Kobus van cleef > Vous y étiez ou c'est du travail d'historien ?

Blumroch > Daniel Guichard ayant à plusieurs reprises indiqué son attachement au FN il doit en toute logique prendre ses distances avec le nazisme, je suppose.

Martin-Lothar > J'attends avec impatience.

Écrit par : Pharamond | 25/12/2018

Nouvelle vidéo de la Mite qui n'est pas totalement sans rapport avec l'image *supra* :
https://www.youtube.com/watch?v=zp_6JyTarDQ

@Pharamond : J'ignorais tout du sieur Guichard, à part son nom et une chanson intitulée, je crois, "Mon vieux", assez habilement putassière.

Écrit par : Blumroch | 25/12/2018

Cette vidéo fait partie de ces plus lucides même si c'est toujours trop optimiste pour moi.

Il faisait partie d'un des rares artistes de l'époque à dire sa sympathie pour le FN.

Écrit par : Pharamond | 25/12/2018

Non sans rapport avec l'image *supra*, ce nouveau détournement devenu un procédé :
https://www.youtube.com/watch?time_continue=10&v=zSeGrw7pe6E

Écrit par : Blumroch | 25/12/2018

@Pharamond : Suis bien d'accord avec vous, sur l'optimisme exagéré, viscéral presque, de La Mite. ;-)

Écrit par : Blumroch | 25/12/2018

Amusant détournement, puisse-t-il être prémonitoire.

Écrit par : Pharamond | 25/12/2018

Pour la Mite, c'est peut-être dans sa nature ou peut-être donne-t-il l'espoir demandé.

Écrit par : Pharamond | 25/12/2018

@ Pharamond : c'est parti : surveillez votre BAL (et éventuellement vos corbeilles et autres enfers d'indésirables.)

@ Blumroch : c'était bien Corelli. Bravo. Cela étant, Louis XV en musique c'est du baroque à fond la caisse et la sono. Je ne connaissais pas l'anecdote de Magne (qui était aussi un parfait musicien et qui connaissait sûrement son Corelli par choeur — sinon par coeur en folie...)
J'ai bouffé Kafka (je ne savais pas qu'il était là d'ailleurs) et votre renard de feu peut donc désormais entrer (prudemment quand même) dans ma tanière.

Écrit par : Martin-Lothar | 26/12/2018

@Martin-Lothar : Le "bravo" est immérité. Si j'avais bien le lointain souvenir d'un nom italien, je suis malhonnêtement allé au plus rapide avec kikipedia, quand je pouvais d'*abord* revoir le film. ;-) Kafka a bien été torréfié jusqu'à n'être plus que cendres.
Anecdote comparable à Corelli/Magne : Gaxotte raconte que pour une pièce de Guitry, Reynaldo Hahn avait écrit du faux Mozart, et que la soudure avec le vrai était très difficile à percevoir.

Écrit par : Blumroch | 26/12/2018

Martin-Lothar > C'est vu : je posterai demain. Merci.

Écrit par : Pharamond | 26/12/2018

Écrire un commentaire