Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/09/2017

Logique postmoderne

Maintes municipalités arborent un panneau "villes fleuries" tout en livrant leurs espaces naturels à la rapacité des promoteurs immobiliers. Sans doute ont-elles besoin des nouveaux habitants pour financer les myriades de préposés aux espaces verts et aux bacs à fleurs.

Écrire un commentaire