Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/09/2017

Il n'y a de système que le Système

Une personne vient de se faire agresser par un étranger et il a le réflexe de crier : « Pas d'amalgame ! » dès qu'un micro se profile. Une autre vient de perdre un de ses proches dans un attentat islamique et elle s'inquiète aussitôt de la montée de l'islamophobie qui pourrait en découler.

Comment en est-on arrivé là ? Où est donc passée la colère peut-être injuste ou excessive, mais ô combien naturelle que devraient provoquer de tels événements ? L'Occidental aurait-il enfin atteint une sérénité que pourtant pas grand chose ne laissait soupçonner, serait-il devenu un Gandhi en puissance ? Aucunement : montrez-lui un quidam en le désignant comme fasciste et vous le verrez japper et prêt à mordre.

Pour ceux que la détestation du Système permet un certain recul cette attitude docile de l'Européen qui n'a pas grand chose à envier aux martyrs chrétiens de jadis peut surprendre. Elle est cependant inévitable chez celui qui baigne dans le totalitarisme flasque libéral-libertaire du matin au soir 365 jours par an sans se poser de question parce qu'il est convaincu que rien n'existe au delà. Il se doit d'y croire pour pouvoir bénéficier de ses bienfaits et de sa protection et sortir de cette logique c'est au mieux se perdre dans les limbes sans plus aucun repère, au pire basculer dans le camp du Mal.

En fait, il se comporte simplement comme le croyant qu'un malheur afflige, mais qui ne doutera pourtant pas un seul instant de la réalité et de la bienveillance de son dieu, car douter c'est déjà céder au Malin qui guette dans l'ombre, et qui n'aura d'autre choix que de se réfugier dans la prière.

Musique (463)

UnOurs nous propose quelques morceaux extraits de la bande original de la série Supernatural :

Kansas

Carry on Wayward Son

Lynyrd Skynyrd

Tuesday's Gone

Jen Titus

O' Death